share_book
Envoyer cet article par e-mail

Un héritage compromettant

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Un héritage compromettant

Un héritage compromettant

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Un héritage compromettant"

Carden posait la main sur la poignée de la porte lorsque la sonnette retentit pour la quatrième fois. Agacé, il tira le lourd panneau d'acajou vers lui, avec la ferme intention d'exprimer le fond de sa pensée à sa visiteuse. Mais en la voyant, il eut le souffle coupé. C'était sans conteste une vraie beauté, au charme exotique et aux courbes sensuelles. Qu'elle portât des vêtements usés et démodés n'entamait en rien l'impression de séduction qui se dégageait de sa personne. Grande, les yeux bleus, brune à en juger par les boucles qui s'échappaient de son bonnet délavé, elle était l'image même de la jeune femme de bonne famille, malmenée par la vie. Ses traits fins, délicatement sculptés, tranchaient avec un teint hâlé, qui ne faisait qu'ajouter à son ensorcelante beauté. Ses mains fines étaient tout aussi dorées. Et elle ne portait pas d'alliance...

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 376  pages
  • Dimensions :  2.4cmx11.0cmx17.0cm
  • Poids : 181.4g
  • Editeur :   J'ai Lu Paru le
  • Collection : J'ai lu Aventures & Passions
  • ISBN :  2290347345
  • EAN13 :  9782290347348
  • Classe Dewey :  813.54
  • Langue : Français

D'autres livres de Leslie LaFoy

Le trésor de la passion

Frapper à la porte du célibataire le plus en vue de Londres pour lui demander de fouiller sa chambre demande un certain aplomb. Mais Isabella n'a pas le choix. Barrett Stanbridge non plus d'ailleurs, puisqu'Isabelle va peut-être pouvoir le tirer d'un bien mauvais pas. Car notre Casanova est ...

Prix : 76 DH
Scandale à Ryland Castle

Rien ne prédestinait Drayton Mackenzie à devenir duc de Ryland, un titre certes prestigieux, mais qui suppose de lourdes contraintes. Bien sûr, en compensation, il disposera d'une immense fortune, indispensable à l'entretien du domaine. Toutefois il n'en héritera qu'à condition de retrouver...

Par défi et par passion

Fille d'une prostituée, élevée dans les bas-fonds de Londres, lady Simone Turnbridge n'en est pas moins fille de duc. Sauvée de la rue par son beau-frère, elle a appris tant bien que mal les bonnes manières et peut désormais tenir sa place dans le beau monde. Néanmoins, elle a gardé son car...

Voir tous les livres de Leslie LaFoy

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Carden posait la main sur la poignée de la porte lorsque la sonnette retentit pour la quatrième fois. Agacé, il tira le lourd panneau d'acajou vers lui, avec la ferme intention d'exprimer le fond de sa pensée à sa visiteuse. Mais en la voyant, il eut le souffle coupé. C'était sans conteste une vraie beauté, au charme exotique et aux courbes sensuelles. Qu'elle portât des vêtements usés et démodés n'entamait en rien l'impression de séduction qui se dégageait de sa personne. Grande, les yeux bleus, brune à en juger par les boucles qui s'échappaient de son bonnet délavé, elle était l'image même de la jeune femme de bonne famille, malmenée par la vie. Ses traits fins, délicatement sculptés, tranchaient avec un teint hâlé, qui ne faisait qu'ajouter à son ensorcelante beauté. Ses mains fines étaient tout aussi dorées. Et elle ne portait pas d'alliance...