share_book
Envoyer cet article par e-mail

Meurtre chez les Samaritains : Une enquête d'Omar Youssef

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Meurtre chez les Samaritains : Une enquête d'Omar Youssef

Meurtre chez les Samaritains : Une enquête d'Omar Youssef

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Meurtre chez les Samaritains : Une enquête d'Omar Youssef"

Tout est possible en Palestine, et rien ne dit que le jeune Ishaq, le fils du prêtre des Samaritains de Naplouse, n'a pas été exécuté parce qu'il était homosexuel. Rien ne dit non plus que sa connaissance intime des caisses noires du Vieux, l'ancien président de l'Autorité palestinienne, ne lui a pas été fatale. Après Le Collaborateur de Bethléem et Une tombe à Gaza, qui ont installé Matt Rees comme l'un des maîtres du polar, cette troisième enquête d'OmarYoussef quadrille le labyrinthe de l'antique cité de Cisjordanie et explore les arcanes de l'univers des Samaritains, l'une des tribus originelles d'Israël. Omar Youssef n'a que quelques heures devant lui pour résoudre l'énigme, car si les dizaines de millions de dollars détournés ne sont pas restitués, la Banque mondiale est bien décidée à fermer le robinet de l'aide internationale. Et c'est donc, une fois de plus, le peuple lui-même qui risque de payer l'addition.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 359  pages
  • Dimensions :  3.2cmx14.4cmx22.4cm
  • Poids : 458.1g
  • Editeur :   Editions Albin Michel Paru le
  • Collection : LITT.GENERALE
  • ISBN :  222619231X
  • EAN13 :  9782226192318
  • Classe Dewey :  823
  • Langue : Français

D'autres livres de Matt Rees

Le Collaborateur de Bethléem : Une enquête d'Omar Youssef

Omar Youssef est professeur d'histoire dans un camp de réfugiés à Bethléem. Après l'assassinat d'un combattant palestinien et l'inculpation d'un de ses anciens élèves pour fait de collaboration avec l'ennemi, cet homme tranquille, soudain déterminé à sauver un innocent de la peine capitale...

Une enquête d'Omar Youssef : Une tombe à Gaza

En créant le personnage d'Omar Youssef, Matt Rees, journaliste et écrivain à Jérusalem, a rejoint les grands du polar. Son terrain d'enquête : la société palestinienne, sur laquelle Omar Youssef, héros atypique et charismatique, pose un regard passionné et inédit. La qualité de l'intrigue...

Voir tous les livres de Matt Rees

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Tout est possible en Palestine, et rien ne dit que le jeune Ishaq, le fils du prêtre des Samaritains de Naplouse, n'a pas été exécuté parce qu'il était homosexuel. Rien ne dit non plus que sa connaissance intime des caisses noires du Vieux, l'ancien président de l'Autorité palestinienne, ne lui a pas été fatale. Après Le Collaborateur de Bethléem et Une tombe à Gaza, qui ont installé Matt Rees comme l'un des maîtres du polar, cette troisième enquête d'OmarYoussef quadrille le labyrinthe de l'antique cité de Cisjordanie et explore les arcanes de l'univers des Samaritains, l'une des tribus originelles d'Israël. Omar Youssef n'a que quelques heures devant lui pour résoudre l'énigme, car si les dizaines de millions de dollars détournés ne sont pas restitués, la Banque mondiale est bien décidée à fermer le robinet de l'aide internationale. Et c'est donc, une fois de plus, le peuple lui-même qui risque de payer l'addition.