share_book
Envoyer cet article par e-mail

Poèmes

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Poèmes

Poèmes

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Poèmes"

En prison, vers 1942, Genet provoqué par des camarades de cellule qui s'essayaient à composer des poèmes médiocres et sentimentaux, écrivit les strophes du « Condamné à Mort » et 1a dédicace en proie à Maurice Pilorge, de la même veine que la prose de « Notre dame des fleurs ». En prison Genet "écrivit des poèmes : « Marche funèbre », « La Galère », « La Parade » dont les deux meilleurs « Le Condamné à Mort » et « Marche funèbre » parurent, erg 1945 à L'Arbalète sous le titre de « Chants Secrets », Ils ressemblent à ces chefs d'oeuvre de prisonniers, dont la seule possibilité est de fabriquer des exvatos au de construire un bateau toutes voiles dehors dans une bouteille. « Le pêcheur du Suquet » poème sentimental fut écrit en 1946. Et influencé par Cocteau « Un chant d'amour », en 1947. Ces six poèmes écrits dans des circonstances différentes, mais dans la première période créatrice de Genet (1942-1947) sont les seuls qu'il écrivit, en vers, genre qu'il abandonna.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 106  pages
  • Dimensions :  1.2cmx14.0cmx18.4cm
  • Poids : 140.6g
  • Editeur :   L'arbalète Paru le
  • ISBN :  2902375018
  • EAN13 :  9782902375011
  • Classe Dewey :  841.91
  • Langue : Français

D'autres livres de Jean Genet

Journal du voleur

Prix : 84 DH
Le Balcon

Un bordel de luxe pendant que la révolution gronde à l'extérieur. Les clients jouent à l'évêque, au juge, au général. Plus vrais que leurs modèles. Dans la comédie somptueuse ou sordide que se donnent les clients de Madame Irma, " le mal sur scène explose, nous montre nus, nous laisse ...

Prix : 66 DH

Les Paravents

La guerre vue par Genet. En Algérie, fellagas et légionnaires s'affrontent, pendant qu'autour d'eux s'agitent travailleurs arabes et colons. Mais, dans la mort, tous se rejoignent, et les ennemis découvrent leurs ressemblances secrètes. " Ceux qui vont sur la terre d'ici peu seront dedans. C'est...

Prix : 54 DH
Notre-Dame-DES-Fleurs

Weidmann vous apparut dans une édition de cinq heures, la tête emmaillotée de bandelettes blanches, religieuse et encore aviateur blessé, tombé dans les seigles, un jour de septembre pareil à celui où fut connu le nom de 'Notre-Dame-des-fleurs'. Son beau visage multiplié par les linotypes ...

Prix : 67 DH

Voir tous les livres de Jean Genet

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

En prison, vers 1942, Genet provoqué par des camarades de cellule qui s'essayaient à composer des poèmes médiocres et sentimentaux, écrivit les strophes du « Condamné à Mort » et 1a dédicace en proie à Maurice Pilorge, de la même veine que la prose de « Notre dame des fleurs ». En prison Genet "écrivit des poèmes : « Marche funèbre », « La Galère », « La Parade » dont les deux meilleurs « Le Condamné à Mort » et « Marche funèbre » parurent, erg 1945 à L'Arbalète sous le titre de « Chants Secrets », Ils ressemblent à ces chefs d'oeuvre de prisonniers, dont la seule possibilité est de fabriquer des exvatos au de construire un bateau toutes voiles dehors dans une bouteille. « Le pêcheur du Suquet » poème sentimental fut écrit en 1946. Et influencé par Cocteau « Un chant d'amour », en 1947. Ces six poèmes écrits dans des circonstances différentes, mais dans la première période créatrice de Genet (1942-1947) sont les seuls qu'il écrivit, en vers, genre qu'il abandonna.