share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le Songe de Scipion

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le Songe de Scipion

Le Songe de Scipion

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le Songe de Scipion"

Historien, journaliste, spécialiste en histoire de l'art, Iain Pears s'est révélé au grand public avec Le Cercle de la Croix, roman déjà culte qui l'a propulsé sur le devant de la scène littéraire anglaise. Avec Le Songe de Scipion, il récidive et prouve que son immense talent se situe bien au-delà des recettes et des ficelles romanesques. Une intrigue qui tient le lecteur en haleine en entrecroisant savamment les destins de trois protagonistes – Manlius, un païen philosophe converti au catholicisme au Ve siècle, Olivier, un poète de la Renaissance et Julien, un jeune professeur qui traverse la Seconde Guerre mondiale. Ces trois-là se trouvent intimement liés à un texte, le fameux Songe de Scipion attribué à Cicéron, qui livre, pour qui sait le lire, les clefs du bonheur tant individuel que collectif. Mais il faudra attendre les dernières pages pour connaître la vraie nature de ce texte. Car, auparavant, Iain Pears nous invite à suivre le cheminement, les affres et les doutes de ses héros, prisonniers qu'ils sont des déterminations historiques de leur époque respective. Avec une parfaite maîtrise, Pears déploie son roman sur trois temporalités différentes. Rentrent aussi au fil de la narration, subrepticement, comme dans un choeur d'orchestre, trois femmes juives, une pour chacun des héros (Sophia, Rebecca et Julia), qui soulignent les bégaiements de l'histoire et qui permettront à ces hommes d'éprouver ce qu'est la connaissance par le coeur et le véritable amour. Au fil de la lecture, on sera saisi par l'architecture parfaite de ce roman autant que par ses qualités évidentes de réflexion sur le sens de l'histoire et les crises de l'humanité. Un grand roman dans l'esprit et dans la lignée de ceux d'Umberto Eco, avec un soupçon d'efficacité britannique décontractée et redoutable. --Denis Gombert --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 587  pages
  • Dimensions :  2.6cmx10.8cmx16.8cm
  • Poids : 281.2g
  • Editeur :   Pocket Paru le
  • Collection : Litterature
  • ISBN :  2266135244
  • EAN13 :  9782266135245
  • Classe Dewey :  823.914
  • Langue : Français

D'autres livres de Iain Pears

La chute de John Stone

Paris, 1890. C'est en tant que comtesse hongroise qu'Elisabeth tient un des salons les plus courusde la capitale. Confident de cette courtisane pleine d'ambition, l'espion britannique Cort assiste aurapprochement d'Elisabeth et d'un certain Stone. Les débuts d'une tumultueuse histoire [....]...

La chute de John Stone

De la City londonienne et du Paris mondain de la Belle Epoque aux palais vénitiens de la moitié du XIXe siècle, un roman magistral, porté par une construction éblouissante et une érudition -aux troublantes résonances contemporaines. A la fois drame financier, roman d'espionnage et [....]...

Le secret de la Vierge à l'enfant

Devenue chef de la brigade romaine du patrimoine artistique, Flavia di Stefano se débat avec les aléas du pouvoir et le poids de ses nouvelles responsabilités : un tableau prêté par le Louvre a disparu et il semblerait que le voleur, en plus d'être un incorrigible farceur, soit très proche de...

Le mystère Giotto

Dans son bureau de Florence, le général Bottando, chef du Service de la protection du patrimoine artistique, rumine de sombres pensées. Son autorité est bafouée depuis quelques mois par l'insupportable Argan, personnage aussi influent qu'antipathique qui n'a qu'une idée en tête, prendre sa pl...

Voir tous les livres de Iain Pears

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Historien, journaliste, spécialiste en histoire de l'art, Iain Pears s'est révélé au grand public avec Le Cercle de la Croix, roman déjà culte qui l'a propulsé sur le devant de la scène littéraire anglaise. Avec Le Songe de Scipion, il récidive et prouve que son immense talent se situe bien au-delà des recettes et des ficelles romanesques. Une intrigue qui tient le lecteur en haleine en entrecroisant savamment les destins de trois protagonistes – Manlius, un païen philosophe converti au catholicisme au Ve siècle, Olivier, un poète de la Renaissance et Julien, un jeune professeur qui traverse la Seconde Guerre mondiale. Ces trois-là se trouvent intimement liés à un texte, le fameux Songe de Scipion attribué à Cicéron, qui livre, pour qui sait le lire, les clefs du bonheur tant individuel que collectif. Mais il faudra attendre les dernières pages pour connaître la vraie nature de ce texte. Car, auparavant, Iain Pears nous invite à suivre le cheminement, les affres et les doutes de ses héros, prisonniers qu'ils sont des déterminations historiques de leur époque respective. Avec une parfaite maîtrise, Pears déploie son roman sur trois temporalités différentes. Rentrent aussi au fil de la narration, subrepticement, comme dans un choeur d'orchestre, trois femmes juives, une pour chacun des héros (Sophia, Rebecca et Julia), qui soulignent les bégaiements de l'histoire et qui permettront à ces hommes d'éprouver ce qu'est la connaissance par le coeur et le véritable amour. Au fil de la lecture, on sera saisi par l'architecture parfaite de ce roman autant que par ses qualités évidentes de réflexion sur le sens de l'histoire et les crises de l'humanité. Un grand roman dans l'esprit et dans la lignée de ceux d'Umberto Eco, avec un soupçon d'efficacité britannique décontractée et redoutable. --Denis Gombert --Ce texte fait référence à l'édition Broché .