share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'université peut-elle vraiment former les enseignants ? : Quelles tensions ? Quelles modalités ? Quelles conditions ?

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'université peut-elle vraiment former les enseignants ? : Quelles tensions ? Quelles modalités ? Quelles conditions ?

L'université peut-elle vraiment former les enseignants ? : Quelles tensions ? Quelles modalités ? Quelles conditions ?

  (Auteur),   (Auteur),   (Auteur),   (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "L'université peut-elle vraiment former les enseignants ? : Quelles tensions ? Quelles..."

Dans la plupart des pays, la formation des enseignants s'inscrit dans un double mouvement de multiplication des stages de terrain et d'exécution d'une commande confiée à l'université. À elle de prendre la responsabilité de cette formation tout en faisant les apports scientifiques indispensables. Par l'augmentation dia proportion d'expérience de terrain, on vise une professionnalisation accrue de la formation. De plus, l'intensification de la formation universitaire (ou plutôt l'élévation du niveau universitaire) est considérée comme indispensable pour assurer la maîtrise des savoirs à enseigner et des savoirs pour enseigner. Dans le cadre des universités qui ont réalisé cette intégration depuis des décennies et de celles qui le font ou vont le faire, nous commençons par dresser un bilan critique des efforts nécessaires pour former des enseignants efficaces et professionnels, c'est-à dire réflexifs et critiques. Nous étudions les transformations de l'université nécessitées par la prise en charge de la formation des enseignants et les questions encore non résolues de ce chantier ouvert depuis une trentaine d'années. Pour accueillir et organiser des formations professionnelle, l'université traditionnellement vouée à l'accroissement de savoirs et à leur diffusion se voit contrainte de résoudre de nombreux problèmes. Elle a su mettre en place des solutions mais elles dressent parfois de nouveaux obstacles dans la diffusion des savoirs professionnels. Le recours à l'université se justifie quand elle sort de cette crise en s'appuyant sur ses qualités propres, à commencer par la proximité de la recherche et de l'enseignement. D'où les réponses historiques, organisationnelles, formatives et heuristiques que cet ouvrage collectif apporte à ces questions.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 264  pages
  • Dimensions :  1.8cmx16.2cmx23.8cm
  • Poids : 440.0g
  • Editeur :   De Boeck Paru le
  • Collection : Perspectives en Education & Formation
  • ISBN :  2804107515
  • EAN13 :  9782804107512
  • Classe Dewey :  370.71
  • Langue : Français

D'autres livres de  Marguerite Altet

Conflits de savoirs en formation des enseignants

À la suite de Former des enseignants professionnels. Quelles stratégies? Quelles compétences ?, de Formateurs d'enseignants. Quelle professionnalisation ? et de Entre sens commun et sciences humaines. Quels savoirs pour enseigner?, tous publiés chez De Boeck, Philippe Perrenoud, Marguerite Altet...

Entre sens commun et sciences humaines : Quels savoirs pour enseigner ?

Dans le cadre du REF (Réseau Education et Formation), des chercheurs francophones confrontent depuis plusieurs années leurs travaux sur la formation des enseignants. Cet ouvrage se situe dans le prolongement de livres sur la formation par la recherche, sur les conceptions et les dispositifs de for...

Analyser et comprendre la pratique enseignante

Comment analyser et comprendre, dans la pratique enseignante, la complexité des processus interactifs enseignement-apprentissage en situation ? Les processus d'enseignement-apprentissage s'inscrivent dans une situation singulière au sein de laquelle interagissent des acteurs singuliers, un enseign...

Voir tous les livres de  Marguerite Altet

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Dans la plupart des pays, la formation des enseignants s'inscrit dans un double mouvement de multiplication des stages de terrain et d'exécution d'une commande confiée à l'université. À elle de prendre la responsabilité de cette formation tout en faisant les apports scientifiques indispensables. Par l'augmentation dia proportion d'expérience de terrain, on vise une professionnalisation accrue de la formation. De plus, l'intensification de la formation universitaire (ou plutôt l'élévation du niveau universitaire) est considérée comme indispensable pour assurer la maîtrise des savoirs à enseigner et des savoirs pour enseigner. Dans le cadre des universités qui ont réalisé cette intégration depuis des décennies et de celles qui le font ou vont le faire, nous commençons par dresser un bilan critique des efforts nécessaires pour former des enseignants efficaces et professionnels, c'est-à dire réflexifs et critiques. Nous étudions les transformations de l'université nécessitées par la prise en charge de la formation des enseignants et les questions encore non résolues de ce chantier ouvert depuis une trentaine d'années. Pour accueillir et organiser des formations professionnelle, l'université traditionnellement vouée à l'accroissement de savoirs et à leur diffusion se voit contrainte de résoudre de nombreux problèmes. Elle a su mettre en place des solutions mais elles dressent parfois de nouveaux obstacles dans la diffusion des savoirs professionnels. Le recours à l'université se justifie quand elle sort de cette crise en s'appuyant sur ses qualités propres, à commencer par la proximité de la recherche et de l'enseignement. D'où les réponses historiques, organisationnelles, formatives et heuristiques que cet ouvrage collectif apporte à ces questions.