share_book
Envoyer cet article par e-mail

Psychologie du deuil : Impact et processus d'adaptation au décès d'un proche

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Psychologie du deuil : Impact et processus d'adaptation au décès d'un proche

Psychologie du deuil : Impact et processus d'adaptation au décès d'un proche

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Psychologie du deuil : Impact et processus d'adaptation au décès d'un proche"

La psychologie du deuil est un champ en constante évolution. Classiquement, on dit que les personnes endeuillées passent par une série d'étapes, que le travail de deuil consiste essentiellement en une confrontation à la réalité de la mort, aux pensées et sentiments liés au défunt ou encore que, pour faire son deuil, il faut forcément exprimer ses émotions et se détacher du défunt. Une autre idée communément admise est que l'évitement de pensées et sentiments, ou l'absence de réactions de deuil, est un signe de pathologie. Les développements récents de la littérature ont amené à une remise en cause de ces conceptions classiques. Il existe aujourd'hui des débats entre le développement d'une vision psychiatrique du deuil, plus normalisante, d'une part et de l'autre une vision plus individuelle qui met en avant la résilience et la croissance personnelle que les personnes en deuil peuvent démontrer. Ce livre s'attelle donc à répondre aux questions suivantes, en entreprenant une étude théorique et empirique de la littérature scientifique sur le deuil quel est l'impact du décès d'un proche en termes de santé physique, psychologique et sociale ? Quels sont les facteurs de risque de complications de deuil ? Comment définir quand le deuil se complique ? Une définition de deuil pathologique est-elle nécessaire ? Par quels processus la personne endeuillée s'adapte-t-elle au décès d'un proche ? Quels sont les processus naturels qui s'avèrent efficaces ? Les interventions thérapeutiques sont-elles efficaces ? Comment aider les personnes endeuillées ?

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 286  pages
  • Dimensions :  2.2cmx15.0cmx22.6cm
  • Poids : 421.8g
  • Editeur :   Editions Mardaga Paru le
  • Collection : Pratiques psychologiques
  • ISBN :  2870099282
  • EAN13 :  9782870099285
  • Classe Dewey :  301
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

La psychologie du deuil est un champ en constante évolution. Classiquement, on dit que les personnes endeuillées passent par une série d'étapes, que le travail de deuil consiste essentiellement en une confrontation à la réalité de la mort, aux pensées et sentiments liés au défunt ou encore que, pour faire son deuil, il faut forcément exprimer ses émotions et se détacher du défunt. Une autre idée communément admise est que l'évitement de pensées et sentiments, ou l'absence de réactions de deuil, est un signe de pathologie. Les développements récents de la littérature ont amené à une remise en cause de ces conceptions classiques. Il existe aujourd'hui des débats entre le développement d'une vision psychiatrique du deuil, plus normalisante, d'une part et de l'autre une vision plus individuelle qui met en avant la résilience et la croissance personnelle que les personnes en deuil peuvent démontrer. Ce livre s'attelle donc à répondre aux questions suivantes, en entreprenant une étude théorique et empirique de la littérature scientifique sur le deuil quel est l'impact du décès d'un proche en termes de santé physique, psychologique et sociale ? Quels sont les facteurs de risque de complications de deuil ? Comment définir quand le deuil se complique ? Une définition de deuil pathologique est-elle nécessaire ? Par quels processus la personne endeuillée s'adapte-t-elle au décès d'un proche ? Quels sont les processus naturels qui s'avèrent efficaces ? Les interventions thérapeutiques sont-elles efficaces ? Comment aider les personnes endeuillées ?