share_book
Envoyer cet article par e-mail

Fonelle et ses amis

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Fonelle et ses amis

Fonelle et ses amis

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Fonelle et ses amis"

Il y a des valeurs fondamentales dans la vie. Des règles qui montrent si oui ou non vous êtes : 1– Sociable (comptez vos amis). 2– Branché (comptez vos achats Colette et Prada). 3– Connecté (comptez vos mails)… mais le plus important, le symbole ultime, s'appelle Fonelle. Toutes les semaines, elle le prouve dans les premières pages du magazine Elle. Car, Fonelle, évidemment, est sociable, branchée, connectée… mais surtout, elle est DRÔLE. Répartie incisive, vannes, autodérision, humour à tout crin, tout marche. Rassurez-vous, Fonelle et ses amis (Bianca, Domino) n'existent pas. Ce sont des personnages de fiction. On ne connaît d'eux que leurs mails échangés, nouvelle correspondance immédiate et éphémère. Mais Sophie Fontanelle, la "maman" de Fonelle, est journaliste. On l'a vue sur Canal Plus, lue dans Le Monde et Cosmo . Elle a même écrit un livre, un vrai : Le Plus Jeune Métier du monde. Et, la plupart du temps, Sophie Fon(ta)nel nous a fait poiler. Esprit brillant, percutant, moderne… y aurait-il un rapport avec sa "Bridget Jones" compulsive de Elle ? Une chose est sûre : même sans Colette ou Prada, même sans ordinateur ou souris, on ne peut qu'aimer Fonelle et ses amis. Les courriers électroniques se lisent comme des tranches de vie (Fonelle et ses conquêtes, les vacances en groupe, la mère envahissante, le chat Pinède…), comme des discussions entre copains. Les dessins de Marie Perron fonctionnent à merveille avec cet univers pétillant. C'est frais, vif, rafraîchissant, percutant. On pourrait appeler ça un "phénomène de société". Alors, soyons sociables-branchés-connectés (ou tout simplement curieux), lisons Fonelle. Ça pourrait nous rappeler quelque chose. --Marine Segalen

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 150  pages
  • Dimensions :  1.4cmx18.6cmx25.0cm
  • Poids : 680.4g
  • Editeur :   Nil Paru le
  • ISBN :  2841112535
  • EAN13 :  9782702848296
  • Classe Dewey :  847
  • Langue : Français

D'autres livres de Sophie Fontanel

Le savoir-vivre efficace et moderne

Comment se comporter avec sa belle famille ? Comment s'adresser poliment à une altesse ? Plus utile encore, et bien plus amusant : quelle attitude adopter après son lifting ? Comment reconnaître une soirée échangiste ? Que faire quand on vous fait du pied ? Ou quand quelqu'un sent des pieds ...

L'envie

Pendant une longue période, une jeune femme vit sans connaître une intimité physique avec un homme. Ce n'est pas tant une décision qu'elle a prise, c'est un état de fait, c'est une absence d'envie de sa part. De cet état habituellement inavouable, elle parle. Dans ce rien, elle trouve des [...

Grandir

La longue histoire d'amour d'une fille pour sa mère. "A 8 heures du matin, ça y est, j'avais accepté. Je me levai, je filai chez ma mère. je m'assis sur une chaise près du lit: "Maman, je lui disais pour la première fois depuis l'enfance: je t'aime. Tu es ma vie. Et comment, si je t'aime. [...

L'amour dans la vie des gens

" Une nuit, ça me réveille, la pensée que dans mon cas, l'expression "donnant-donnant" signifie juste que je donne deux fois. " La frilosité de cet homme que Sophie Fontanel a aimé et qui le lui rend si mal annonce le cheminement de l'auteur, aussi intime qu'universel, vers la compréhension...

Voir tous les livres de Sophie Fontanel

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Il y a des valeurs fondamentales dans la vie. Des règles qui montrent si oui ou non vous êtes : 1– Sociable (comptez vos amis). 2– Branché (comptez vos achats Colette et Prada). 3– Connecté (comptez vos mails)… mais le plus important, le symbole ultime, s'appelle Fonelle. Toutes les semaines, elle le prouve dans les premières pages du magazine Elle. Car, Fonelle, évidemment, est sociable, branchée, connectée… mais surtout, elle est DRÔLE. Répartie incisive, vannes, autodérision, humour à tout crin, tout marche. Rassurez-vous, Fonelle et ses amis (Bianca, Domino) n'existent pas. Ce sont des personnages de fiction. On ne connaît d'eux que leurs mails échangés, nouvelle correspondance immédiate et éphémère. Mais Sophie Fontanelle, la "maman" de Fonelle, est journaliste. On l'a vue sur Canal Plus, lue dans Le Monde et Cosmo . Elle a même écrit un livre, un vrai : Le Plus Jeune Métier du monde. Et, la plupart du temps, Sophie Fon(ta)nel nous a fait poiler. Esprit brillant, percutant, moderne… y aurait-il un rapport avec sa "Bridget Jones" compulsive de Elle ? Une chose est sûre : même sans Colette ou Prada, même sans ordinateur ou souris, on ne peut qu'aimer Fonelle et ses amis. Les courriers électroniques se lisent comme des tranches de vie (Fonelle et ses conquêtes, les vacances en groupe, la mère envahissante, le chat Pinède…), comme des discussions entre copains. Les dessins de Marie Perron fonctionnent à merveille avec cet univers pétillant. C'est frais, vif, rafraîchissant, percutant. On pourrait appeler ça un "phénomène de société". Alors, soyons sociables-branchés-connectés (ou tout simplement curieux), lisons Fonelle. Ça pourrait nous rappeler quelque chose. --Marine Segalen