share_book
Envoyer cet article par e-mail

Pourquoi on en veut aux gens qui nous font du bien : La haine de la dette

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Pourquoi on en veut aux gens qui nous font du bien : La haine de la dette

Pourquoi on en veut aux gens qui nous font du bien : La haine de la dette

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Pourquoi on en veut aux gens qui nous font du bien : La haine de la dette"

Pourquoi certaines personnes ont-elles le sentiment que tout leur est dû sans contrepartie ? Et pourquoi d'autres, au contraire, se vivent-elles comme d'éternelles débitrices ? Qu'il soit matériel (un cadeau) ou psychique (l'amour d'une mère pour son enfant), tout don crée une dette qui doit être apurée. Quand elle ne l'est pas, les ennuis commencent. Le plus à plaindre, alors, n'est pas forcément celui qu'on croit...

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 229  pages
  • Dimensions :  1.8cmx10.4cmx17.0cm
  • Poids : 140.6g
  • Editeur :   Payot Paru le
  • Collection : Petite Bibliothèque Payot
  • ISBN :  2228902721
  • EAN13 :  9782228902724
  • Classe Dewey :  150
  • Langue : Français

D'autres livres de Gabrielle Rubin

Il faut aider les pères

On exige aujourd'hui des pères l'impossible. Ils doivent représenter aux yeux des enfants la force et la sécurité, leur montrer le bon chemin, les obliger à se comporter convenablement, alors même que l'environnement social, de plus en plus violent et contestant toute autorité, ne leur fourni...

Prix : 243 DH

Du bon usage de la haine et du pardon

Doit-on toujours tout pardonner ? Ne faut-il pas aussi, parfois, haïr, simplement pour ne plus souffrir à la place des autres ? Gabrielle Rubin le rappelle avec force : rester passif, ne pas se révolter, c'est demeurer une victime ; or, le plus souvent, les bourreaux se portent bien, tandis que c...

Du bon usage de la haine et du pardon

Parfois, il faut savoir haïr, ne pas toujours tout pardonner. Simplement pour ne plus souffrir à la place des autres ! Gabrielle Rubin le rappelle avec force : rester passif, ne pas se révolter, c'est demeurer une victime ; or, le plus souvent, les bourreaux se portent bien, tandis que ce sont le...

Voir tous les livres de Gabrielle Rubin

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Pourquoi certaines personnes ont-elles le sentiment que tout leur est dû sans contrepartie ? Et pourquoi d'autres, au contraire, se vivent-elles comme d'éternelles débitrices ? Qu'il soit matériel (un cadeau) ou psychique (l'amour d'une mère pour son enfant), tout don crée une dette qui doit être apurée. Quand elle ne l'est pas, les ennuis commencent. Le plus à plaindre, alors, n'est pas forcément celui qu'on croit...