share_book
Envoyer cet article par e-mail

Port-Royal et la littérature. 2, Le siècle de saint Augustin, La Rochefoucauld, Mme de Lafayette, Sacy, Racine

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Port-Royal et la littérature. 2, Le siècle de saint Augustin, La Rochefoucauld, Mme de Lafayette, Sacy, Racine

Port-Royal et la littérature. 2, Le siècle de saint Augustin, La Rochefoucauld, Mme de Lafayette, Sacy, Racine

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Détails sur le produit

  • Reliure : Relié
  • 294  pages
  • Dimensions :  2.0cmx15.8cmx23.2cm
  • Poids : 480.8g
  • Editeur :   Honoré Champion Paru le
  • Collection : Lumière classique
  • ISBN :  2745304089
  • EAN13 :  9782745304087
  • Classe Dewey :  844
  • Langue : Français

D'autres livres de Philippe Sellier

Pascal et saint Augustin

"Le XVIIe siècle est le siècle de saint Augustin." Cette formule énoncée par Jean Dagens en 1951 s'est trouvée largement confirmée, notamment avec la parution de Pascal et saint Augustin en 1970. Longtemps on a cru que l'auteur des Pensées, ignorant en théologie, n'avait été que le "secré...

Essais sur l'imaginaire classique

La littérature du XVIIe siècle a peu sollicité les critiques de l'imaginaire, si l'on excepte les tragédies de Racine et les Contes de Perrault et de Mme d'Aulnoy. L'imagination créatrice s'y est pourtant déployée aussi bien dans la poésie lyrique que dans les œuvres soucieuses de vraisembl...

Voir tous les livres de Philippe Sellier

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés