share_book
Envoyer cet article par e-mail

Prolongations

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Prolongations

Prolongations

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Prolongations"

Ces contes philosophiques autour du ballon rond passent en revue le lexique du genre: l'expulsion, le hors-jeu, le corner, le mur, le penalty, l'amorti de la poitrine, la talonnade, le petit et le grand pont, le une-deux, la reprise de volée, la bicyclette, le tacle, le grigri, la consigne de l'entraîneur, la ola, etc., sans oublier le ballet des caméras. Décortiquant avec jubilation et fantaisie tout un univers, François-Guillaume Lorrain nous entraîne dans des arcanes insoupçonnés. Il propose de vertigineux points de vue, j ongle avec les mots, dribble les conventions et perce la défense des métaphores. Il est ici question de justice et de loi violée, d'humiliation universelle, de tableau noir, de chorégraphie, du Procès de Kafka, de pervers polymorphes, d'art abstrait, d'ivresse des échappées, de Mozart désarticulé, de foire du cuir, de mannequins de bois, de talisman et de magie... Ceci pour nous prouver à quel point la terre est ronde et qu'il n'existe en définitive aucune limite à cet amour-passion pour le ballon, la craie et le gazon.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 142  pages
  • Dimensions :  1.6cmx12.0cmx18.8cm
  • Poids : 18.1g
  • Editeur :   Castor Astral Paru le
  • ISBN :  2859204830
  • EAN13 :  9782859204839
  • Classe Dewey :  843
  • Langue : Français

D'autres livres de François-Guillaume Lorrain

L'homme de Lyon

« La photo est très banale, mais au verso il a rédigé très lisiblement ces quelques mots, qui laissent penser le contraire : "C’est là que tout a commencé et que tout a fini." Mon père me laisse sur cette photo, vide et dépeuplée. Qu’est-ce qui avait commencé et qu’est-ce qui [.....

Les enfants du cinéma

Que sont-ils devenus ? Petit Gibus et ses copains de La Guerre des Boutons, la Zazie de Louis Malle, le garçon amoureux de Brigitte Fossey dans Jeux Interdits, l'enfant sauvage de Truffaut, le jeune cavalier de Crin-Blanc, l'héroïne de Diabolo Menthe... Ces visages que nous connaissons tous, ces ...

L'Homme de Lyon

Un jour, le narrateur reçoit de son père décédé un cadeau : un paquet avec des photos, des lettres. Se pliant aux règles du jeu fixées par le disparu, il va fouiller dans un passé trouble. De Lyon à Berlin, de Jean Moulin à un certain Stoglitz, de l'enquête aux fantasmes de l'imagination,...

Voir tous les livres de François-Guillaume Lorrain

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Ces contes philosophiques autour du ballon rond passent en revue le lexique du genre: l'expulsion, le hors-jeu, le corner, le mur, le penalty, l'amorti de la poitrine, la talonnade, le petit et le grand pont, le une-deux, la reprise de volée, la bicyclette, le tacle, le grigri, la consigne de l'entraîneur, la ola, etc., sans oublier le ballet des caméras. Décortiquant avec jubilation et fantaisie tout un univers, François-Guillaume Lorrain nous entraîne dans des arcanes insoupçonnés. Il propose de vertigineux points de vue, j ongle avec les mots, dribble les conventions et perce la défense des métaphores. Il est ici question de justice et de loi violée, d'humiliation universelle, de tableau noir, de chorégraphie, du Procès de Kafka, de pervers polymorphes, d'art abstrait, d'ivresse des échappées, de Mozart désarticulé, de foire du cuir, de mannequins de bois, de talisman et de magie... Ceci pour nous prouver à quel point la terre est ronde et qu'il n'existe en définitive aucune limite à cet amour-passion pour le ballon, la craie et le gazon.