share_book
Envoyer cet article par e-mail

Inspecteur Pierre Bonny le Policier Dechu de la Gestapo Française du 93 Rue Lauriston

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Inspecteur Pierre Bonny le Policier Dechu de la Gestapo Française du 93 Rue Lauriston

Inspecteur Pierre Bonny le Policier Dechu de la Gestapo Française du 93 Rue Lauriston

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Inspecteur Pierre Bonny le Policier Dechu de la Gestapo Française du 93 Rue Lauriston"

L'inspecteur de police Pierre Bonny (1895-1944), bordelais d'origine, est un personnage hors du commun. Car, être impliqué, comme ce policier, dans des affaires aussi célèbres que celles de Guillaume Seznec, de l'Action française, d'Alexandre Stavisky, du conseiller Albert Prince, du préfet de police Jean Chiappe, de la Cagoule, d'Eugène Deloncle, du docteur Marcel Petiot, de Joseph Joinovici, de Geneviève de Gaulle et de la "Gestapo française" du 93, de la rue Lauriston à Paris, sort vraiment de l'ordinaire. Grâce à des archives souvent inédites, Guy Penaud retrace l'étonnant destin d'un homme qualifié un jour, par le ministre de la Justice, garde des Sceaux, de "premier policier de France", et fusillé, dix ans plus tard, comme le pire des criminels.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 260  pages
  • Dimensions :  2.4cmx15.4cmx23.8cm
  • Poids : 421.8g
  • Editeur :   L'harmattan Paru le
  • Collection : Mémoires du XXe siècle
  • ISBN :  2296551084
  • EAN13 :  9782296551084
  • Classe Dewey :  944
  • Langue : Français

D'autres livres de Guy Penaud

Histoire secrète de la résistance dans le sud-ouest

La période de l'occupation nazie du sud-ouest de la France méritait qu'elle soit abordée, certes avec le respect dû aux hommes et aux femmes qui ont résisté à l'oppression, mais également avec le souci de retrouver la vérité, même si elle doit bousculer les idées reçues ou révéler des...

Voir tous les livres de Guy Penaud

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

L'inspecteur de police Pierre Bonny (1895-1944), bordelais d'origine, est un personnage hors du commun. Car, être impliqué, comme ce policier, dans des affaires aussi célèbres que celles de Guillaume Seznec, de l'Action française, d'Alexandre Stavisky, du conseiller Albert Prince, du préfet de police Jean Chiappe, de la Cagoule, d'Eugène Deloncle, du docteur Marcel Petiot, de Joseph Joinovici, de Geneviève de Gaulle et de la "Gestapo française" du 93, de la rue Lauriston à Paris, sort vraiment de l'ordinaire. Grâce à des archives souvent inédites, Guy Penaud retrace l'étonnant destin d'un homme qualifié un jour, par le ministre de la Justice, garde des Sceaux, de "premier policier de France", et fusillé, dix ans plus tard, comme le pire des criminels.