share_book
Envoyer cet article par e-mail

Les français au quotidien : 1939-1949

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Les français au quotidien : 1939-1949

Les français au quotidien : 1939-1949

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Les français au quotidien : 1939-1949"

Ce livre raconte la vie de millions d'anonymes choqués par la défaite, l'Occupation, puis marqués par les libérations et la longue attente des lendemains meilleurs. Il constitue aussi la première histoire systématique de tous les Français, ceux de la métropole et ceux de l'empire colonial - les premiers, obnubilés par le redressement et la modernisation ; les seconds, tiraillés entre misère au quotidien et rêves de liberté. Il fallait entrer dans les fermes, les cuisines, les paroisses, scruter les rues pour entrevoir de nouvelles formes de sociabilité ; il fallait comprendre comment les Français vivaient avec les occupants, puis avec les libérateurs, comment ils s'aimaient, se rencontraient, se cachaient, faisaient la fête, trafiquaient ; bref, comment ils affrontaient la vie et la mort en cette décennie qui marquait la fin d'une époque.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 605  pages
  • Dimensions :  2.8cmx11.0cmx17.6cm
  • Poids : 358.3g
  • Editeur :   Perrin Paru le
  • Collection : Tempus
  • ISBN :  2262030235
  • EAN13 :  9782262030230
  • Classe Dewey :  944
  • Langue : Français

D'autres livres de Eric Alary

L'exode

L'exode de mai-juin 1940 est la traduction civile de la défaite militaire, la face la plus visible de la débâcle. Car si les combats, les intrigues politiques et, plus tard, les appels de Pétain et de De Gaulle ne touchent qu'une minorité, le sort des huit millions de Français fuyant [....]...

La ligne de démarcation

La ligne de démarcation, imposée en juin 1940 par les Allemands sur près de 1 200 kilomètres, a constitué l'un des signes les plus insupportables de l'Occupation pour les Français, littéralement renvoyés dos à dos dans leur propre pays. Tour à tour assouplie ou durcie, elle devint [.......

Histoire de la gendarmerie

Créée sous l'Ancien Régime, la gendarmerie traverse toute l'histoire de notre pays. Installées au coeur de la France profonde, ses brigades en sont un témoin privilégié. En scrutant leurs archives, on pénètre au coeur d'une réalité sociale d'une étonnante diversité, on voit [....]...

Les Français au quotidien

Pour la première fois, à l'aide de sources volumineuses en partie inédites, d'une cartographie renouvelée, d'une iconographie et d'annexes neuves, une histoire de la vie quotidienne des Français est reconstituée sur la décennie entière 1939-1949 ; elle commence avec la mobilisation [....]...

Voir tous les livres de Eric Alary

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Ce livre raconte la vie de millions d'anonymes choqués par la défaite, l'Occupation, puis marqués par les libérations et la longue attente des lendemains meilleurs. Il constitue aussi la première histoire systématique de tous les Français, ceux de la métropole et ceux de l'empire colonial - les premiers, obnubilés par le redressement et la modernisation ; les seconds, tiraillés entre misère au quotidien et rêves de liberté. Il fallait entrer dans les fermes, les cuisines, les paroisses, scruter les rues pour entrevoir de nouvelles formes de sociabilité ; il fallait comprendre comment les Français vivaient avec les occupants, puis avec les libérateurs, comment ils s'aimaient, se rencontraient, se cachaient, faisaient la fête, trafiquaient ; bref, comment ils affrontaient la vie et la mort en cette décennie qui marquait la fin d'une époque.