share_book
Envoyer cet article par e-mail

Hergé : Chronologie d'une oeuvre, tome 3 : 1935-1939

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Hergé : Chronologie d'une oeuvre, tome 3 : 1935-1939

Hergé : Chronologie d'une oeuvre, tome 3 : 1935-1939

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Hergé : Chronologie d'une oeuvre, tome 3 : 1935-1939"

Attention les yeux ! Voici le troisième volet de l'étude minutieuse et quasiment exhaustive de l'œuvre graphique d'Hergé. Cette fois, Philippe Goddin s'attaque à la période qui court de 1935 (parution de L'Oreille cassée) à 1939 (sortie de Tintin en Syldavie). Évidemment, le résultat est admirable. "Évidemment", car les deux premiers volumes avaient déjà permis d'apprécier toute la richesse du fonds hergéen, ainsi que le remarquable travail d'iconographie réalisé par l'équipe éditoriale en charge du projet. La couverture donne le la : extraite de L'Oreille cassée, on y voit Tintin rattrapant in extremis Milou, emporté par le flot impétueux du fleuve Badurayal. Toute la magie d'Hergé est dans cette simple vignette : la lisibilité parfaite de son trait, l'économie d'effets, le dynamisme et le mouvement du dessin. C'est bien simple, le lecteur a l'impression d'assister à la scène en direct, comme s'il était installé sur le rocher voisin de celui de Tintin… L'intérieur est à la hauteur et propose une succession de travaux publicitaires ou éditoriaux, de couvertures de magazines (Cœurs vaillants, Le Petit Vingtième), de cases agrandies, de strips et de travaux graphiques en tout genre. L'intérêt croissant de cette monumentale Chronologie d'une œuvre tient pour une bonne part à la place de plus en plus prépondérante occupée par les extraits des aventures de Tintin. Elles se déclinent ici sous des angles inédits ou se laissent redécouvrir, grâce notamment à la présentation isolée de certaines cases ainsi mises en valeur. Mais ce volume voit aussi l'entrée en scène de Jo, Zette et Jocko. Si Hergé, lassé de devoir animer en même temps toute une galerie familiale de personnages, finit par abandonner cette série, il manifeste la même rigueur et la même précision, offrant au lecteur émerveillé un plaisir de l'œil comparable à celui procuré par les histoires de Tintin. Les nostalgiques des pages de garde de couleur bleu marine se réjouiront de voir reproduit le dessin original au trait (page 226). Et les amateurs de beaux livres apprécieront la reproduction en fac-similé des calques portant les indications de coloriage utilisés par Hergé. On attend avec impatience les trois (seulement !) volumes restant à paraître et correspondant aux années 1939-1983. Un livre indispensable à tout admirateur de Tintin, chaudement recommandé aux adeptes du dessin et des beaux ouvrages… --Gilbert Jacques

Détails sur le produit

  • Reliure : Relié
  • 420  pages
  • Dimensions :  4.6cmx29.2cmx30.0cm
  • Poids : 3261.3g
  • Editeur :   Moulinsart Paru le
  • Collection : Chronologie d'une oeuvre
  • ISBN :  2930284986
  • EAN13 :  9782930284989
  • Classe Dewey :  800
  • Langue : Français

D'autres livres de Philippe Goddin

Hergé, chronologie d'une oeuvre : 1907 - 1931, tome 1

Et si l'on partait à la découverte d'un dessinateur nommé... Hergé ? La question peut paraître saugrenue. Comme s'il était encore nécessaire de lever le voile sur le travail du père de Tintin... Et pourtant, on est loin d'avoir fait le tour de son oeuvre graphique. Certes, au gré des nombre...

Hergé : Lignes de vie

Hergé était-il ou non le petit-fils du roides Belges? Son enfance fut-elle si grise qu'il l'a laissé entendre? A-t-il vécu la guerre dans l'indifférence? Était-il raciste, misogyne, opportuniste? A-t-il été tenté par l'expatriation? A-t-il toujours aimé Tintin? Qui d'Hergé ou de Georges R...

Voir tous les livres de Philippe Goddin

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Attention les yeux ! Voici le troisième volet de l'étude minutieuse et quasiment exhaustive de l'œuvre graphique d'Hergé. Cette fois, Philippe Goddin s'attaque à la période qui court de 1935 (parution de L'Oreille cassée) à 1939 (sortie de Tintin en Syldavie). Évidemment, le résultat est admirable. "Évidemment", car les deux premiers volumes avaient déjà permis d'apprécier toute la richesse du fonds hergéen, ainsi que le remarquable travail d'iconographie réalisé par l'équipe éditoriale en charge du projet. La couverture donne le la : extraite de L'Oreille cassée, on y voit Tintin rattrapant in extremis Milou, emporté par le flot impétueux du fleuve Badurayal. Toute la magie d'Hergé est dans cette simple vignette : la lisibilité parfaite de son trait, l'économie d'effets, le dynamisme et le mouvement du dessin. C'est bien simple, le lecteur a l'impression d'assister à la scène en direct, comme s'il était installé sur le rocher voisin de celui de Tintin… L'intérieur est à la hauteur et propose une succession de travaux publicitaires ou éditoriaux, de couvertures de magazines (Cœurs vaillants, Le Petit Vingtième), de cases agrandies, de strips et de travaux graphiques en tout genre. L'intérêt croissant de cette monumentale Chronologie d'une œuvre tient pour une bonne part à la place de plus en plus prépondérante occupée par les extraits des aventures de Tintin. Elles se déclinent ici sous des angles inédits ou se laissent redécouvrir, grâce notamment à la présentation isolée de certaines cases ainsi mises en valeur. Mais ce volume voit aussi l'entrée en scène de Jo, Zette et Jocko. Si Hergé, lassé de devoir animer en même temps toute une galerie familiale de personnages, finit par abandonner cette série, il manifeste la même rigueur et la même précision, offrant au lecteur émerveillé un plaisir de l'œil comparable à celui procuré par les histoires de Tintin. Les nostalgiques des pages de garde de couleur bleu marine se réjouiront de voir reproduit le dessin original au trait (page 226). Et les amateurs de beaux livres apprécieront la reproduction en fac-similé des calques portant les indications de coloriage utilisés par Hergé. On attend avec impatience les trois (seulement !) volumes restant à paraître et correspondant aux années 1939-1983. Un livre indispensable à tout admirateur de Tintin, chaudement recommandé aux adeptes du dessin et des beaux ouvrages… --Gilbert Jacques