share_book
Envoyer cet article par e-mail

Economie rurale et société dans l'Europe Franque VI au I Xe siècle

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Economie rurale et société dans l'Europe Franque VI au I Xe siècle

Economie rurale et société dans l'Europe Franque VI au I Xe siècle

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Economie rurale et société dans l'Europe Franque VI au I Xe siècle"

Dans les sociétés du Haut Moyen Age, la principale source de pouvoir et de richesse était la terre. Neuf hommes sur dix étaient des paysans vivant de leur travail. Ce 1er volume propose une synthèse des aspects matériels - environnement et paysage, population, production et productivité - avant de décrire et d'évaluer le poids de l'Etat et des élites dans la répartition et la circulation des richesses. Le coeur de l'ouvrage est occupé par l'examen des valeurs de l'échange. L'analyse des rapports de réciprocité entraînés par des enchaînements de dons et de contre-dons permet une première approche des formes du lien social, complétée par l'examen des rituels et des comportements. L'inventaire des mondes agricoles très diversifiés de l'Europe franque montre que ces variantes tenaient autant à la morphologie de l'habitat et de la propriété qu'à la variabilité des paysages ruraux, des conditions géographiques et des systèmes techniques. Cet ouvrage fait la synthèse dans une perspective comparatiste des recherches des trois dernières décennies. Les éditions de textes, le recours simultané à l'anthropologie et aux sciences économiques, les progrès de l'archéologie permettent aujourd'hui une approche totalement neuve de cette période

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 380  pages
  • Dimensions :  2.6cmx16.6cmx23.4cm
  • Poids : 961.6g
  • Editeur :   Belin Paru le
  • Collection : Belin sup histoire
  • ISBN :  2701126185
  • EAN13 :  9782701126180
  • Classe Dewey :  307.720 940902
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Dans les sociétés du Haut Moyen Age, la principale source de pouvoir et de richesse était la terre. Neuf hommes sur dix étaient des paysans vivant de leur travail. Ce 1er volume propose une synthèse des aspects matériels - environnement et paysage, population, production et productivité - avant de décrire et d'évaluer le poids de l'Etat et des élites dans la répartition et la circulation des richesses. Le coeur de l'ouvrage est occupé par l'examen des valeurs de l'échange. L'analyse des rapports de réciprocité entraînés par des enchaînements de dons et de contre-dons permet une première approche des formes du lien social, complétée par l'examen des rituels et des comportements. L'inventaire des mondes agricoles très diversifiés de l'Europe franque montre que ces variantes tenaient autant à la morphologie de l'habitat et de la propriété qu'à la variabilité des paysages ruraux, des conditions géographiques et des systèmes techniques. Cet ouvrage fait la synthèse dans une perspective comparatiste des recherches des trois dernières décennies. Les éditions de textes, le recours simultané à l'anthropologie et aux sciences économiques, les progrès de l'archéologie permettent aujourd'hui une approche totalement neuve de cette période