share_book
Envoyer cet article par e-mail

Une société de chiens : Petit voyage dans le cynisme ambiant

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Une société de chiens : Petit voyage dans le cynisme ambiant

Une société de chiens : Petit voyage dans le cynisme ambiant

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Une société de chiens : Petit voyage dans le cynisme ambiant"

Qui croit encore à ce qu'il fait ? Nous vivons dans une société d'acteurs désabusés. L'effondrement des idéologies et des croyances laisse libre cours au jeu des petits calculs et des grands intérêts. Le cynique moderne se situe en apparence aux antipodes de son ancêtre de l'Antiquité. Mais, se prenant pour un Dieu et vivant comme une bête, il partage avec Diogène le mépris du genre humain. Or cette maladie de la morale sociale se révèle contagieuse. Le cynisme des puissants exerce des effets en cascade sur l'ensemble de la société. Instrumentaliser autrui sans scrupule, tout ramener à soi, profiter de la confusion des genres, abuser du pouvoir de l'argent, professer que toutes les vérités se valent : nos cyniques ont plus d'un tour dans leur sac pour se frayer un chemin dans un monde réduit à une jungle. Cet essai démonte quelques-uns de ces stratagèmes maîtrisés par d'importants personnages. De Thierry Ardisson à Nicolas Sarkozy, en passant par Jean-Marie Messier ou Bernard-Henri Lévy, les cyniques tiennent le haut du pavé dans nombre de sphères. Le moralisme ostentatoire du discours public masque mal ce règne généralisé de la ruse et cette primauté des rapports de forces. Promoteurs d'un état de défiance généralisée, les cyniques nous préparent une société de chiens.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 219  pages
  • Dimensions :  2.0cmx14.0cmx19.8cm
  • Poids : 222.3g
  • Editeur :   Seuil Paru le
  • Collection : L'histoire immédiate
  • ISBN :  2020660520
  • EAN13 :  9782020660525
  • Classe Dewey :  300
  • Langue : Français

D'autres livres de Eric Dupin

Voyages en France

Dix-sept voyages à travers l'hexagone, dix-sept enquêtes sur la vie quotidienne de nos concitoyens, dix-sept portraits ethnologiques d'une nation plus diverse qu'on ne le croit. Se consacrant depuis des années à l'analyse politique, le talent journalistique d'Eric Dupin s'est ici risqué à [...

L'Hystérie identitaire

Chacun devient-il le nombril du monde ? La frénési identitaire fait rage de toute part. L'individu ne s'insère plus naturellement, comme hier, dans son rapport à la famille, au travail ou à la nation. Les bouleversements de la modernité le somment brutalement de redéfinir son identité. Et ri...

Sortir la Gauche du coma

La spectaculaire élimination de la gauche au tour décisif de l'élection présidentielle clôt un cycle historique. Celui de sa présence au pouvoir -16 ans sur 21- pendant l'essentiel de la dernière période. C'est la gauche mitterrandienne qui a péri en ce printemps 2002. On avait pu espérer ...

La victoire empoisonnée : La campagne présidentielle à contrechamp

Comment l'habile François Hollande a-t-il gagné ? Quelle est la vraie signification de sa victoire au-delà du rejet qui a frappé le président sortant ? À quelles préoccupations et à quelles attentes a-t-il répondu ? Et que fera de son succès le nouveau président de la République dans une...

Voir tous les livres de Eric Dupin

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Qui croit encore à ce qu'il fait ? Nous vivons dans une société d'acteurs désabusés. L'effondrement des idéologies et des croyances laisse libre cours au jeu des petits calculs et des grands intérêts. Le cynique moderne se situe en apparence aux antipodes de son ancêtre de l'Antiquité. Mais, se prenant pour un Dieu et vivant comme une bête, il partage avec Diogène le mépris du genre humain. Or cette maladie de la morale sociale se révèle contagieuse. Le cynisme des puissants exerce des effets en cascade sur l'ensemble de la société. Instrumentaliser autrui sans scrupule, tout ramener à soi, profiter de la confusion des genres, abuser du pouvoir de l'argent, professer que toutes les vérités se valent : nos cyniques ont plus d'un tour dans leur sac pour se frayer un chemin dans un monde réduit à une jungle. Cet essai démonte quelques-uns de ces stratagèmes maîtrisés par d'importants personnages. De Thierry Ardisson à Nicolas Sarkozy, en passant par Jean-Marie Messier ou Bernard-Henri Lévy, les cyniques tiennent le haut du pavé dans nombre de sphères. Le moralisme ostentatoire du discours public masque mal ce règne généralisé de la ruse et cette primauté des rapports de forces. Promoteurs d'un état de défiance généralisée, les cyniques nous préparent une société de chiens.