share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le livre du rien : Quintessence du Zen

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le livre du rien : Quintessence du Zen

Le livre du rien : Quintessence du Zen

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le livre du rien : Quintessence du Zen"

Osho commente ici le Hsin Sin Ming, recueil de poèmes sur la Foi Véritable, écrit à la fin du VIe siècle par Maître Sosan. C'est le plus ancien texte du Chan chinois. Si, du monde des mystiques je devais ne sauver que deux livres, l'un d'eux serait celui de Sosan. Il contient la quintessence, l'âme même du Zen. Sosan n'est pas un érudit, c'est un sage. Ses paroles sont de l'or pur. Né vous contentez pas d'écouter ses mots, imbibez-vous-en. Laissez-les fondre dans votre coeur Mangez-les, digérez-les et oubliez-les. A ont un immense pouvoir de transformation. Quand vous êtes vides, le Tout tombe en vous et pourtant, il reste l'infini. Il y a davantage de place, d'autres univers peuvent entrer en vous, se déverser en vous. Quand vous réalisez la vérité, ce n'est ni un ni deux, c'est le vide. Tout disparaît, parce que quand le deux disparaît, le un disparaît. Il ne reste rien, ou il ne reste que le rien. Ce rien est le sommet ultime de l'illumination. Cela peut arriver ici et maintenant. C'est arrivé à Sosan. Cela m'est arrivé, cela peut vous arriver. Si c'est arrivé à un, ça peut arriver à tous.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 311  pages
  • Dimensions :  1.8cmx15.4cmx21.0cm
  • Poids : 381.0g
  • Editeur :   Almasta Paru le
  • ISBN :  2940095124
  • EAN13 :  9782940095124
  • Classe Dewey :  294.3
  • Langue : Français

D'autres livres de OSHO

Intimité

La racine latine du mot intimité est intimum, elle signifie intériorité, le coeur le plus intime. Consciemment ou non, chacun craint l'intimité. Etre intime signifie s'exposer devant un étranger, laisser tomber toutes ses défenses. Vous cachez tous mille et une chose, Non seulement aux [......

La méditation pas à pas

Ce livre présente une approche simple et pragmatique de la méditation, hors de toutes croyances et de tous dogmes, basée sur l'expérimentation. Ce n'est pas un livre qu'il suffit de lire, car il est une invitation à expérimenter les techniques puissantes qu'il propose afin de connaître la ...

Intuition

L'intuition est l'échelon le plus élevé de la conscience. Elle n'appartient pas à l'intellect. L'intellect peut la sentir, mais il ne peut pas l'expliquer. L'intuition voyage sans véhicule c'est un saut, un bond. Elle survient sans causalité, sans aucune source où que ce soit, juste [...

Voir tous les livres de OSHO

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Osho commente ici le Hsin Sin Ming, recueil de poèmes sur la Foi Véritable, écrit à la fin du VIe siècle par Maître Sosan. C'est le plus ancien texte du Chan chinois. Si, du monde des mystiques je devais ne sauver que deux livres, l'un d'eux serait celui de Sosan. Il contient la quintessence, l'âme même du Zen. Sosan n'est pas un érudit, c'est un sage. Ses paroles sont de l'or pur. Né vous contentez pas d'écouter ses mots, imbibez-vous-en. Laissez-les fondre dans votre coeur Mangez-les, digérez-les et oubliez-les. A ont un immense pouvoir de transformation. Quand vous êtes vides, le Tout tombe en vous et pourtant, il reste l'infini. Il y a davantage de place, d'autres univers peuvent entrer en vous, se déverser en vous. Quand vous réalisez la vérité, ce n'est ni un ni deux, c'est le vide. Tout disparaît, parce que quand le deux disparaît, le un disparaît. Il ne reste rien, ou il ne reste que le rien. Ce rien est le sommet ultime de l'illumination. Cela peut arriver ici et maintenant. C'est arrivé à Sosan. Cela m'est arrivé, cela peut vous arriver. Si c'est arrivé à un, ça peut arriver à tous.