share_book
Envoyer cet article par e-mail

Eldorado 51 - Prix Interallié 1994

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Eldorado 51 - Prix Interallié 1994

Eldorado 51 - Prix Interallié 1994

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Eldorado 51 - Prix Interallié 1994"

Le " Kilomètre 51 ", au bord de la piste Transchaco. est loin d'être un paradis. Et moins encore un Eldorado. Ont débarqué là, il y a onze ans, un couple de Français et leur gamin. qui se sont essayés à l'élevage sans grand succès, et auxquels le climat commence à monter à la tête. Le père ne parle plus. Le fils s'est trouvé une vocation de brute accomplie : saouleries chez les putes, parties de chasse sanguinaires, chevauchées sans fin en compagnie des mauvais garçons du campo. Reste Ida. La cinquantaine sonnée, fortifiée par l'amertume, elle refuse de céder aux démons du lieu et persiste à cultiver, aux lisières de la folie, une lucidité sans faille. C'est elle qui va nous conter cette histoire qui sent la charogne, la sueur, le sang. Chronique d'un monde (le nôtre, peut-être) où l'âme se trouve quotidiennement piétinée par les sabots du troupeau.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 224  pages
  • Dimensions :  1.4cmx11.6cmx17.8cm
  • Poids : 181.4g
  • Editeur :   Phébus Paru le
  • Collection : Libretto
  • ISBN :  2859408940
  • EAN13 :  9782859408947
  • Classe Dewey :  843.914
  • Langue : Français

D'autres livres de Marc Trillard

Les mamiwatas

Réfugié dans sa villa alors qu'une insurrection enflamme le Cameroun, Mister Mike (Marc, de son prénom d'origine), spectateur demi-souriant de ses propres déboires, contemple les yeux dans les yeux sa fulgurante épopée amoureuse et professionnelle de Blanc en Afrique. Depuis bientôt deux [...

Tête de cheval

118pages. in8. broché....

Campagne dernière

Dans une île tropicale française, opportunément baptisée La Concorde, Victor Levantin a trouvé son paradis. Loin des intrigues de la métropole, il peut y mener tranquillement et sans ambition excessive sa carrière de médecin tout en cultivant la société de ces jeunes beautés à la peau no...

Campagne dernière

Dans une île tropicale française, opportunément baptisée La Concorde, Victor Levantin a trouvé son paradis. Loin des intrigues de la métropole, il peut y mener tranquillement et sans ambition excessive sa carrière de médecin tout en cultivant la société de ces jeunes beautés à la peau no...

Voir tous les livres de Marc Trillard

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Le " Kilomètre 51 ", au bord de la piste Transchaco. est loin d'être un paradis. Et moins encore un Eldorado. Ont débarqué là, il y a onze ans, un couple de Français et leur gamin. qui se sont essayés à l'élevage sans grand succès, et auxquels le climat commence à monter à la tête. Le père ne parle plus. Le fils s'est trouvé une vocation de brute accomplie : saouleries chez les putes, parties de chasse sanguinaires, chevauchées sans fin en compagnie des mauvais garçons du campo. Reste Ida. La cinquantaine sonnée, fortifiée par l'amertume, elle refuse de céder aux démons du lieu et persiste à cultiver, aux lisières de la folie, une lucidité sans faille. C'est elle qui va nous conter cette histoire qui sent la charogne, la sueur, le sang. Chronique d'un monde (le nôtre, peut-être) où l'âme se trouve quotidiennement piétinée par les sabots du troupeau.