share_book
Envoyer cet article par e-mail

Ordre et Temps Dans la Philosophie de Foucault

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Ordre et Temps Dans la Philosophie de Foucault

Ordre et Temps Dans la Philosophie de Foucault

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Ordre et Temps Dans la Philosophie de Foucault"

Nous n'avons pas encore saisi le sens fondamental de l'oeuvre de Foucault. Certes, cette oeuvre ne cherche pas à établir de nouvelles normes pour la vie et la pensée. On l'accuse d'avoir comme seul but la subversion de la forme présente de la société. Elle apparaît comme une succession d'analyses concrètes et d'études dispersées, plus que comme un système abstrait et un tout cohérent. Ce sont des raisons assez fortes pour que l'on doute du caractère même d'oeuvre que constitueraient l'ensemble de ces travaux. A plus forte raison, ces textes rassemblés ne sauraient former une oeuvre philosophique. Ils ne seraient plus que les traces d'un simple - quand bien même impressionnant - "parcours intellectuel". Mais une oeuvre peut chercher à montrer comment sont les choses, sans prétendre dire comment elles devraient être. Elle peut briser les évidences et lancer l'invitation à ce que d'autres jettent les bases pour de nouvelles formes d'existence. De plus, on peut considérer que les recherches sur des domaines circonscrits (la folie, la prison, la sexualité) ont un recours subtil à des schèmes spéculatifs et abstraits qui sont le fait de la philosophie. Si nous parvenons à comprendre que ces réalités sont intimement associées dans la démarche de Foucault, et si par ailleurs nous démontrons qu'elles ne sont pas des caractéristiques transitoires, mais des traits constants de son travail, alors il n'y aura plus de raisons pour refuser à ce dernier le statut d'oeuvre, ni pour hésiter à lui reconnaître sa valeur philosophique.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 252  pages
  • Dimensions :  2.6cmx15.6cmx23.8cm
  • Poids : 399.2g
  • Editeur :   L'harmattan Paru le
  • Collection : La Philosophie en commun
  • ISBN :  2296563279
  • EAN13 :  9782296563278
  • Classe Dewey :  194
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Nous n'avons pas encore saisi le sens fondamental de l'oeuvre de Foucault. Certes, cette oeuvre ne cherche pas à établir de nouvelles normes pour la vie et la pensée. On l'accuse d'avoir comme seul but la subversion de la forme présente de la société. Elle apparaît comme une succession d'analyses concrètes et d'études dispersées, plus que comme un système abstrait et un tout cohérent. Ce sont des raisons assez fortes pour que l'on doute du caractère même d'oeuvre que constitueraient l'ensemble de ces travaux. A plus forte raison, ces textes rassemblés ne sauraient former une oeuvre philosophique. Ils ne seraient plus que les traces d'un simple - quand bien même impressionnant - "parcours intellectuel". Mais une oeuvre peut chercher à montrer comment sont les choses, sans prétendre dire comment elles devraient être. Elle peut briser les évidences et lancer l'invitation à ce que d'autres jettent les bases pour de nouvelles formes d'existence. De plus, on peut considérer que les recherches sur des domaines circonscrits (la folie, la prison, la sexualité) ont un recours subtil à des schèmes spéculatifs et abstraits qui sont le fait de la philosophie. Si nous parvenons à comprendre que ces réalités sont intimement associées dans la démarche de Foucault, et si par ailleurs nous démontrons qu'elles ne sont pas des caractéristiques transitoires, mais des traits constants de son travail, alors il n'y aura plus de raisons pour refuser à ce dernier le statut d'oeuvre, ni pour hésiter à lui reconnaître sa valeur philosophique.