share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le goût et les mots - Littérature et gastronomie (XIVème-XXème siècle)

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le goût et les mots - Littérature et gastronomie (XIVème-XXème siècle)

Le goût et les mots - Littérature et gastronomie (XIVème-XXème siècle)

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le goût et les mots - Littérature et gastronomie (XIVème-XXème siècle)"

La véritable littérature gastronomique se cache dans les livres de cuisine, achetés, dit-on, pour cuisiner, mais surtout destinés à être lus et regardés, pour eux-mêmes, par gourmandise. En comparaison la littérature gastronomique officielle" n'a jamais été autre chose qu'une imitation prétentieuse et un peu ridicule. C'est là l'idée principale de ce livre, bâti autour d'une courte étude sur l'écriture de recettes de cuisine parues entre les XIVe et XXe siècles, et illustré par un savoureux florilège de savoureuses recettes, très anciennes ou plus récentes. Il a été écrit pour réhabiliter cette "littérature culinaire" qui, à l'image des bons textes érotiques, appelle à la fois une mise en pratique immédiate et une création personnelle. Il était temps de redonner au mot "recette" toute la noblesse de ses lointaines origines, venues du latin recipere, qui signifie recevoir, accepter, accueillir... Historien et sociologue, Philippe Gillet se consacre à l'étude des goûts et des habitudes alimentaires."

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 286  pages
  • Dimensions :  1.8cmx12.2cmx19.0cm
  • Poids : 281.2g
  • Editeur :   Payot Paru le
  • Collection : Petite bibliothèque Payot
  • ISBN :  2228886378
  • EAN13 :  9782228886376
  • Classe Dewey :  641
  • Langue : Français

D'autres livres de Philippe Gillet

Virtualisation des systèmes d'information avec Vmware - Architecture, projet, sécurité et retours d'expérience

Ce livre sur la virtualisation avec Vmware est destiné aussi bien aux directeurs des systèmes d'informations qu'aux architectes souhaitant comprendre le monde de la virtualisation. Il fournit les clés permettant de mieux appréhender la gestion de ce type de projet : retour sur investissement,...

Prix : 507 DH

Voir tous les livres de Philippe Gillet

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

La véritable littérature gastronomique se cache dans les livres de cuisine, achetés, dit-on, pour cuisiner, mais surtout destinés à être lus et regardés, pour eux-mêmes, par gourmandise. En comparaison la littérature gastronomique officielle" n'a jamais été autre chose qu'une imitation prétentieuse et un peu ridicule. C'est là l'idée principale de ce livre, bâti autour d'une courte étude sur l'écriture de recettes de cuisine parues entre les XIVe et XXe siècles, et illustré par un savoureux florilège de savoureuses recettes, très anciennes ou plus récentes. Il a été écrit pour réhabiliter cette "littérature culinaire" qui, à l'image des bons textes érotiques, appelle à la fois une mise en pratique immédiate et une création personnelle. Il était temps de redonner au mot "recette" toute la noblesse de ses lointaines origines, venues du latin recipere, qui signifie recevoir, accepter, accueillir... Historien et sociologue, Philippe Gillet se consacre à l'étude des goûts et des habitudes alimentaires."