share_book
Envoyer cet article par e-mail

Blade 176 : Les sept mondes de Vakh

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Blade 176 : Les sept mondes de Vakh

Blade 176 : Les sept mondes de Vakh

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Blade 176 : Les sept mondes de Vakh"

La foule amassée sur les gradins lui réserva une formidable ovation. Quelques mesures d'une musique pompeuse l'accompagnèrent jusqu'au centre de l'arène. Blade salua le public en brandissant sa barre de métal. Le portail grillagé s'était ouvert. Une bête énorme, une sorte de chenille géante, un monstre, plus gros et plus long qu'une citerne de camion venait d'entrer dans l'arène. Son corps se terminait par une large écaille rouge en éventail, surmontée d'un énorme dard, rouge lui aussi, de la taille d'une défense d'éléphant! Un autre suivit bientôt. Celui-là semblait plus vif, plus fougueux. Donc plus dangereux. D'autant que lui avait, en plus de tout le reste, sous ses deux gros yeux à facettes, deux inquiétantes paires de mandibules, grandes comme des faux, qui s'entrecroisaient avec de sinistres couinements métalliques ! La foule s'était remise à hurler. Blade se demanda qui cette masse humaine voulait encourager de ses cris, lui ou les deux locomotives carnivores ?

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 220  pages
  • Dimensions :  2.0cmx10.8cmx17.2cm
  • Poids : 117.9g
  • Editeur :   Vauvenargues Paru le
  • Collection : Blade
  • ISBN :  2744313394
  • EAN13 :  9782744313394
  • Classe Dewey :  800
  • Langue : Français

D'autres livres de Jeffrey Lord

Blade, 198: Opération Résilience

Blade fit un dernier briefing. Nous allons donc tenter de trouver des survivants et aussi une " passerelle ". Restez sur vos gardes. Cette arche est un " vaisseau-monde " étranger, et vous risquez d'être sérieusement... dépaysés. Les cinq Taïkonautes acquiescèrent en silence. Pressés de déc...

Voir tous les livres de Jeffrey Lord

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

La foule amassée sur les gradins lui réserva une formidable ovation. Quelques mesures d'une musique pompeuse l'accompagnèrent jusqu'au centre de l'arène. Blade salua le public en brandissant sa barre de métal. Le portail grillagé s'était ouvert. Une bête énorme, une sorte de chenille géante, un monstre, plus gros et plus long qu'une citerne de camion venait d'entrer dans l'arène. Son corps se terminait par une large écaille rouge en éventail, surmontée d'un énorme dard, rouge lui aussi, de la taille d'une défense d'éléphant! Un autre suivit bientôt. Celui-là semblait plus vif, plus fougueux. Donc plus dangereux. D'autant que lui avait, en plus de tout le reste, sous ses deux gros yeux à facettes, deux inquiétantes paires de mandibules, grandes comme des faux, qui s'entrecroisaient avec de sinistres couinements métalliques ! La foule s'était remise à hurler. Blade se demanda qui cette masse humaine voulait encourager de ses cris, lui ou les deux locomotives carnivores ?