share_book
Envoyer cet article par e-mail

Images habitées : Photographie et spatialité

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Images habitées : Photographie et spatialité

Images habitées : Photographie et spatialité

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Images habitées : Photographie et spatialité"

Comment regarder les photographies qui sont censées nous renseigner sur un espace habité ? Comment voir à travers les images l'intention du photographe de saisir objectivement une réalité de ce qui fait un quotidien ? L'ouvrage réunit cinq analyses en des lieux et des époques différentes en utilisant les méthodes d'enquête des sciences sociales et de la sémiologie de l'image. D'intérieurs en extérieurs, l'auteur, lui-même photographe, cherche les points de vue, les cadres et interroge la façon dont la photographie recompose une spatialité à partir de choses vues au cours d'un recueil de traces et d'indices, voire de pièces à conviction ; au cours d'un inventaire avant cession, vente ou disparition ; au cours d'une commande de portrait pour marquer l'événement de la vie de chaque jour. C'est ainsi que plusieurs genres de la photographie documentaire sont présentés clans des cas de figures concrets. Photographie judiciaire et " criminelle " avec les méthodes anthropométriques de l'inventeur Alphonse Bertillon ; photographie d'inventaire pour le compte des frères Goncourt avec Lochard, portrait d'un groupe social et des individus qui le composent autour du fonds d'un studio à Avignon, mise en perspective des oeuvres d'un graveur à Lodève, ce livre accorde une place importante aux origines et à l'histoire de l'image et de la photographie aux XIXe et XXe siècles. En contrepoint, une place plus personnelle est accordée à un " terrain " cher à l'auteur anthropologue, le portrait d'un espace habité particulier sur plus de trente ans : une maison paysanne de Lozère dont il suit les lentes transformations. Approches précises, voire obsessionnelles, d'un infraordinaire cher à Georges Perec (à qui Phlippe Bonnin rend hommage), ces textes avaient fait l'objet de publications confidentielles. L'écriture actualisée et leur mise à jour font de ce livre un outil d'analyse de la photographie dans son rapport à la société.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 272  pages
  • Dimensions :  2.0cmx16.4cmx21.8cm
  • Poids : 680.4g
  • Editeur :   Editions Créaphis Paru le
  • Collection : IMAGES PHOTO
  • ISBN :  2913610536
  • EAN13 :  9782913610538
  • Classe Dewey :  770.11
  • Langue : Français

D'autres livres de Philippe Bonnin

La ville insoutenable

La relation millénaire entre ville et campagne, qui associait deux termes nettement distincts par leur forme autant que par leur fonction, a tendu à se défaire au XXe siècle, dans les pays riches, pour laisser place à un mixte de ces deux termes : la " ville-campagne ". Cet habitat d'un [......

Architecture : espace pensé, espace vécu

La recherche sur l'espace architectural a pris forme il y a une trentaine d'années, avec la révolution de l'enseignement de cette discipline. Les auteurs proposent ici une réflexion sur ces décennies de bouillonnement intellectuel. L'ouvrage articule quatre moments de la recherche : l'espace pen...

Voir tous les livres de Philippe Bonnin

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Comment regarder les photographies qui sont censées nous renseigner sur un espace habité ? Comment voir à travers les images l'intention du photographe de saisir objectivement une réalité de ce qui fait un quotidien ? L'ouvrage réunit cinq analyses en des lieux et des époques différentes en utilisant les méthodes d'enquête des sciences sociales et de la sémiologie de l'image. D'intérieurs en extérieurs, l'auteur, lui-même photographe, cherche les points de vue, les cadres et interroge la façon dont la photographie recompose une spatialité à partir de choses vues au cours d'un recueil de traces et d'indices, voire de pièces à conviction ; au cours d'un inventaire avant cession, vente ou disparition ; au cours d'une commande de portrait pour marquer l'événement de la vie de chaque jour. C'est ainsi que plusieurs genres de la photographie documentaire sont présentés clans des cas de figures concrets. Photographie judiciaire et " criminelle " avec les méthodes anthropométriques de l'inventeur Alphonse Bertillon ; photographie d'inventaire pour le compte des frères Goncourt avec Lochard, portrait d'un groupe social et des individus qui le composent autour du fonds d'un studio à Avignon, mise en perspective des oeuvres d'un graveur à Lodève, ce livre accorde une place importante aux origines et à l'histoire de l'image et de la photographie aux XIXe et XXe siècles. En contrepoint, une place plus personnelle est accordée à un " terrain " cher à l'auteur anthropologue, le portrait d'un espace habité particulier sur plus de trente ans : une maison paysanne de Lozère dont il suit les lentes transformations. Approches précises, voire obsessionnelles, d'un infraordinaire cher à Georges Perec (à qui Phlippe Bonnin rend hommage), ces textes avaient fait l'objet de publications confidentielles. L'écriture actualisée et leur mise à jour font de ce livre un outil d'analyse de la photographie dans son rapport à la société.