share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'exploitation de l'image des biens

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'exploitation de l'image des biens

L'exploitation de l'image des biens

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "L'exploitation de l'image des biens"

L'exploitation de l'image d'une maison, d'un tableau, d'un monument public, d'un animal... représente aujourd'hui une activité économique importante. Le photographe, par exemple, crée des images pour le compte d'une agence de photographie qui va elle-même céder ce cliché à une agence de publicité (pour la réalisation d'une affiche) ou à un éditeur (pour l'illustration d'un ouvrage). L'image des biens, du fait de cette circulation, se dote d'une valeur économique et suscite une intervention juridique en même temps qu'elle pose une question inédite : l'image d'une propriété peut-elle conduire à la propriété de l'image ? Les professionnels de l'image se sont, en effet, heurtés ces dernières années à différentes revendications des propriétaires des biens : les créateurs, mais également les occupants des biens reproduits. Ce Guide Légipresse s'adresse aux professionnels de l'image aujourd'hui en proie à tous les doutes sur la façon dont ils peuvent exercer leur art et aux professionnels du droit qui souhaitent mieux connaître les garanties de l'exploitation de l'image des biens (les contrats, le droit d'auteur) mais aussi les risques inhérents à cette exploitation (l'atteinte à la propriété, à la vie privée...). Si un " art libre induit un regard libre ", il implique également un regard responsable.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 195  pages
  • Dimensions :  1.2cmx13.4cmx17.2cm
  • Poids : 598.7g
  • Editeur :   Victoires éditions Paru le
  • Collection : Légipresse
  • ISBN :  2908056879
  • EAN13 :  9782908056877
  • Classe Dewey :  343.099
  • Langue : Français

D'autres livres de Jean-Michel Bruguière

Droit des propriétés intellectuelles

Les propriétés intellectuelles (le droit d'auteur, le droit des brevets, le droit des marques, etc.) connaissent aujourd'hui une expansion continue. Dans les matières (avec les biotechnologies, les créations informatiques, etc.), elles n'ont en effet cessé d'accroître leur domaine. Dans l'espa...

Droit des propriétés intellectuelles

Les propriétés intellectuelles (le droit d'auteur, le droit des brevets, le droit des marques, etc.) connaissent aujourd'hui une expansion continue. Dans les matières (avec les biotechnologies, les créations informatiques, etc.), elles n'ont en effet cessé d'accroître leur domaine. Dans l'espa...

Voir tous les livres de Jean-Michel Bruguière

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

L'exploitation de l'image d'une maison, d'un tableau, d'un monument public, d'un animal... représente aujourd'hui une activité économique importante. Le photographe, par exemple, crée des images pour le compte d'une agence de photographie qui va elle-même céder ce cliché à une agence de publicité (pour la réalisation d'une affiche) ou à un éditeur (pour l'illustration d'un ouvrage). L'image des biens, du fait de cette circulation, se dote d'une valeur économique et suscite une intervention juridique en même temps qu'elle pose une question inédite : l'image d'une propriété peut-elle conduire à la propriété de l'image ? Les professionnels de l'image se sont, en effet, heurtés ces dernières années à différentes revendications des propriétaires des biens : les créateurs, mais également les occupants des biens reproduits. Ce Guide Légipresse s'adresse aux professionnels de l'image aujourd'hui en proie à tous les doutes sur la façon dont ils peuvent exercer leur art et aux professionnels du droit qui souhaitent mieux connaître les garanties de l'exploitation de l'image des biens (les contrats, le droit d'auteur) mais aussi les risques inhérents à cette exploitation (l'atteinte à la propriété, à la vie privée...). Si un " art libre induit un regard libre ", il implique également un regard responsable.