share_book
Envoyer cet article par e-mail

Faust : La musique au défi du mythe

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Faust : La musique au défi du mythe

Faust : La musique au défi du mythe

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Faust : La musique au défi du mythe"

De tous les grands mythes littéraires, Faust est celui qui paradoxalement a suscité le plus d'incarnations musicales. La génération romantique, de Berlioz à Gounod en passant par Schumann, puisa dans la magistrale tragédie de Goethe, notamment, la matière de quantité d'oeuvres de genres et de formes très divers, portant sur le mystérieux alchimiste des regards parfois contradictoires. Mais le savant austère et damné n'avait pas dit alors son dernier mot : le XXe siècle le voit ressurgir et, après Busoni, il interpelle depuis une vingtaine d'années des compositeurs tels que l'Allemand York Höller, l'Italien Giacomo Manzoni, le Russe Alfred Schnittke, l'Américain John Adams, les Français Pascal Dusapin et Philippe Fénelon. Double défi que de s'affronter au plus métaphysique des mythes, tout en se mesurant à une lourde mémoire musicale ! Dans une enquête qui éclaire la fécondation réciproque entre mythe et musique, Emmanuel Reibel interroge ce que devient, dans un monde en pleine crise de la modernité, la figure née de l'Allemagne luthérienne, par laquelle s'était exprimé l'esprit de conquête artistique du XIXe siècle.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 354  pages
  • Dimensions :  2.8cmx13.0cmx21.2cm
  • Poids : 499.0g
  • Editeur :   Fayard Paru le
  • Collection : Les chemins de la musique
  • ISBN :  2213628688
  • EAN13 :  9782213628684
  • Classe Dewey :  780.9
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

De tous les grands mythes littéraires, Faust est celui qui paradoxalement a suscité le plus d'incarnations musicales. La génération romantique, de Berlioz à Gounod en passant par Schumann, puisa dans la magistrale tragédie de Goethe, notamment, la matière de quantité d'oeuvres de genres et de formes très divers, portant sur le mystérieux alchimiste des regards parfois contradictoires. Mais le savant austère et damné n'avait pas dit alors son dernier mot : le XXe siècle le voit ressurgir et, après Busoni, il interpelle depuis une vingtaine d'années des compositeurs tels que l'Allemand York Höller, l'Italien Giacomo Manzoni, le Russe Alfred Schnittke, l'Américain John Adams, les Français Pascal Dusapin et Philippe Fénelon. Double défi que de s'affronter au plus métaphysique des mythes, tout en se mesurant à une lourde mémoire musicale ! Dans une enquête qui éclaire la fécondation réciproque entre mythe et musique, Emmanuel Reibel interroge ce que devient, dans un monde en pleine crise de la modernité, la figure née de l'Allemagne luthérienne, par laquelle s'était exprimé l'esprit de conquête artistique du XIXe siècle.