share_book
Envoyer cet article par e-mail

Pharmaciens Hors-la-Loi

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Pharmaciens Hors-la-Loi

Pharmaciens Hors-la-Loi

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Pharmaciens Hors-la-Loi"

La logique des droits est celle d'un rapport de force. Les lobbies de la culture de mort ont réussi à imposer le droit à la santé reproductive, cet euphémisme qui désigne le droit à l'avortement et à la contraception. Et pour le pharmacien, ce droit s'avère oppressif, puisqu'il est sommé de laisser sa conscience à l'entrée de son officine pour devenir un fonctionnaire de la santé reproductive. Il doit alors dispenser des pilules contraceptives et abortives et demain des cocktails létaux. Pour les pharmaciens, les problèmes posés sont graves : jusqu'à quel point peut-on coopérer ? Quel acte prophétique doit-on poser face à cette nouvelle forme de totalitarisme ? Ce livre collectif réalisé sous la direction de Mgr Marc Aillet, évêque de Bayonne, aborde l'objection de conscience du pharmacien sous ses différents aspects : moraux et théologiques, institutionnels et politiques. Que faire ? La réponse est loin d'être simple mais dans tous les cas le refus de la coopération au mal doit devenir l'affaire de tous les chrétiens, au risque de la dissidence.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 90  pages
  • Dimensions :  0.6cmx13.6cmx21.6cm
  • Poids : 140.6g
  • Editeur :   Homme Nouveau Paru le
  • ISBN :  2915988439
  • EAN13 :  9782915988437
  • Classe Dewey :  610
  • Langue : Français

D'autres livres de Marc Aillet

La Charité du Christ nous presse, L'urgence de la mission

A l'aube du troisième millénaire, l'évêque de Bayonne propose un itinéraire puisant sa source au coeur de la Parole de Dieu. Les interrogations de l'homme d'aujourd'hui trouvent une réponse à l'intérieur même de la Tradition de l'église. Nouvelle évangélisation, prière, liturgie, vocati...

La liturgie de l'Esprit

L'importance de la liturgie et du culte dans la vie chrétienne est depuis longtemps au coeur de l'enseignement du pape Benoît XVI. Mgr Marc Aillet se fait ici écho de cette volonté. Il dégage un certain nombre de lignes de force qui permettront de retrouver l'authentique esprit de la liturgie e...

Voir tous les livres de Marc Aillet

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

La logique des droits est celle d'un rapport de force. Les lobbies de la culture de mort ont réussi à imposer le droit à la santé reproductive, cet euphémisme qui désigne le droit à l'avortement et à la contraception. Et pour le pharmacien, ce droit s'avère oppressif, puisqu'il est sommé de laisser sa conscience à l'entrée de son officine pour devenir un fonctionnaire de la santé reproductive. Il doit alors dispenser des pilules contraceptives et abortives et demain des cocktails létaux. Pour les pharmaciens, les problèmes posés sont graves : jusqu'à quel point peut-on coopérer ? Quel acte prophétique doit-on poser face à cette nouvelle forme de totalitarisme ? Ce livre collectif réalisé sous la direction de Mgr Marc Aillet, évêque de Bayonne, aborde l'objection de conscience du pharmacien sous ses différents aspects : moraux et théologiques, institutionnels et politiques. Que faire ? La réponse est loin d'être simple mais dans tous les cas le refus de la coopération au mal doit devenir l'affaire de tous les chrétiens, au risque de la dissidence.