share_book
Envoyer cet article par e-mail

Amour, Prozac, et autres curiosités

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Amour, Prozac, et autres curiosités

Amour, Prozac, et autres curiosités

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Amour, Prozac, et autres curiosités"

Elle est basque, et manie la plume comme d'autres le fleuret ou le sabre. Avec panache. Elle fait des étincelles, mais pas de quartiers. Son humour ravageur, caustique et vitriolé, creuse les pages à l'acide. Ses phrases sonnent comme des tracts, les mots se bousculent, les lignes ondulent comme des bataillons de fourmis rouges courant à l'assaut de cette forteresse instable et déjà bien fissurée : le monde des hommes. Trois farouches bretteurs mènent la danse – "trois sœurs" qui auraient abandonné les blancs cerisiers de Tchékhov pour les festins plus gore de William Burroughs : une bombe sexuelle, une amazone technocrate et une ménagère dépressive. Point commun : la drogue, sous toutes ses formes – ecstasy, Prozac, Tranxène, alcool et autres paradis artificiels. Les hommes ? Des feux follets, des icônes dorées, des ombres inconsistantes et plus ou moins malfaisantes. La réflexion manque de profondeur, parfois – comme si le temps manquait – mais on se prend de tendresse pour ces trois anges modernes en quête d'absolu. --Scarbo

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 288  pages
  • Dimensions :  2.0cmx10.8cmx16.8cm
  • Poids : 158.8g
  • Editeur :   10-18 Paru le
  • Collection : Domaine étranger
  • ISBN :  2264031158
  • EAN13 :  9782264031150
  • Classe Dewey :  800
  • Langue : Français

D'autres livres de Lucía Etxebarria

Sex & love addicts

Madrid, décor branché. Pumuky, leader des Sex & Love Addicts, est découvert une balle dans la tête. Suicide ? Meurtre ? Ses proches donnent leur version des faits... Et dessinent le portrait d'un être hors normes, excessif et dangereux. Mais pour qui ? A coups de confessions maladroites, [.....

Je ne souffrirai plus par amour

Et si l'on en finissait avec la tyrannie des sentiments ? Décidée à ne plus souffrir par amour, Lucía Etxebarria vole dans les plumes de Cupidon et tord le cou, avec un enthousiasme communicatif, à la dépendance émotionnelle et au grand mythe occidental de l'Amour Eternel ! D'Anna [....]...

Ce que les hommes ne savent pas : Le sexe vu par les femmes

Le désir a ses caprices que la raison ignore. Tour à tour dominatrices, libertines et passionnées, les amazones modernes de ces nouvelles libèrent la parole et les sens, revisitant avec humour l'Éros et ses alentours. Toujours aussi pétillante, la plume d'Etxebarria s'associe à celles, acér...

Je ne souffrirai plus par amour

Vous êtes complexé (e) ? Votre reflet dans le miroir vous déprime et les critiques vous fatiguent, sans parler de votre partenaire qui ne pense vraiment qu'à lui ? Ce livre est fait pour vous ! Relations homme-femme, femme-femme et plus si affinités, Lucia Etxebarria nous confie ses recettes du...

Voir tous les livres de Lucía Etxebarria

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Elle est basque, et manie la plume comme d'autres le fleuret ou le sabre. Avec panache. Elle fait des étincelles, mais pas de quartiers. Son humour ravageur, caustique et vitriolé, creuse les pages à l'acide. Ses phrases sonnent comme des tracts, les mots se bousculent, les lignes ondulent comme des bataillons de fourmis rouges courant à l'assaut de cette forteresse instable et déjà bien fissurée : le monde des hommes. Trois farouches bretteurs mènent la danse – "trois sœurs" qui auraient abandonné les blancs cerisiers de Tchékhov pour les festins plus gore de William Burroughs : une bombe sexuelle, une amazone technocrate et une ménagère dépressive. Point commun : la drogue, sous toutes ses formes – ecstasy, Prozac, Tranxène, alcool et autres paradis artificiels. Les hommes ? Des feux follets, des icônes dorées, des ombres inconsistantes et plus ou moins malfaisantes. La réflexion manque de profondeur, parfois – comme si le temps manquait – mais on se prend de tendresse pour ces trois anges modernes en quête d'absolu. --Scarbo