share_book
Envoyer cet article par e-mail

Kateb Yacine : Le coeur entre les dents

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Kateb Yacine : Le coeur entre les dents

Kateb Yacine : Le coeur entre les dents

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Kateb Yacine : Le coeur entre les dents"

Kateb Yacine (1929-1989) est une des figures les plus singulières et les plus attachantes de la littérature francophone de l'après-guerre. Poète, romancier et dramaturge, l'écrivain algérien a laissé une oeuvre forte et novatrice, tout entière tournée vers la défense des libertés, contre les intégrismes. Jeté en prison à l'âge de quinze ans, Yacine devient un ferme militant de l'indépendance algérienne. Dès ses premiers écrits, il doit subir les anathèmes des muphtis. Le jeune Yacine se moque de la religion, blasphème, chante haut et fort les plaisirs de la vie. Il dérange. Une fatwa lancée contre lui le contraint à l'exil. A sa sortie, en 1956, son roman Nedjma, unanimement salué par la critique, s'impose comme un classique. Yacine devient l'ami de Jean-Marie Serreau, de Gatti, de Vitez et du couple Sartre-Beauvoir. Il reçoit en 1986 le Prix des lettres françaises. En 2003, une adaptation théâtrale de Nedjma est entrée au répertoire de la Comédie-Française. Restituer la vie d'un personnage nomade pour qui la vie, l'amour, la liberté, l'écriture, la révolution n'ont de sens que dans la passion, tel est le pari que relève Benamar Mediene. En mêlant ses souvenirs au chant puissant de son ami disparu, il redonne corps et voix aux fulgurances poétiques de Kateb Yacine. Comme autant de souvenirs lumineux scandés de joies ou de colères éruptives et inspirées, l'ensemble de ces confidences fraternelles forme une biographie originale qui, à l'image de son sujet, rayonne comme un " polygone étoilé ".

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 343  pages
  • Dimensions :  3.4cmx15.4cmx23.4cm
  • Poids : 539.8g
  • Editeur :   Robert Laffont Paru le
  • ISBN :  2221107330
  • EAN13 :  9782221107331
  • Classe Dewey :  809
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Kateb Yacine (1929-1989) est une des figures les plus singulières et les plus attachantes de la littérature francophone de l'après-guerre. Poète, romancier et dramaturge, l'écrivain algérien a laissé une oeuvre forte et novatrice, tout entière tournée vers la défense des libertés, contre les intégrismes. Jeté en prison à l'âge de quinze ans, Yacine devient un ferme militant de l'indépendance algérienne. Dès ses premiers écrits, il doit subir les anathèmes des muphtis. Le jeune Yacine se moque de la religion, blasphème, chante haut et fort les plaisirs de la vie. Il dérange. Une fatwa lancée contre lui le contraint à l'exil. A sa sortie, en 1956, son roman Nedjma, unanimement salué par la critique, s'impose comme un classique. Yacine devient l'ami de Jean-Marie Serreau, de Gatti, de Vitez et du couple Sartre-Beauvoir. Il reçoit en 1986 le Prix des lettres françaises. En 2003, une adaptation théâtrale de Nedjma est entrée au répertoire de la Comédie-Française. Restituer la vie d'un personnage nomade pour qui la vie, l'amour, la liberté, l'écriture, la révolution n'ont de sens que dans la passion, tel est le pari que relève Benamar Mediene. En mêlant ses souvenirs au chant puissant de son ami disparu, il redonne corps et voix aux fulgurances poétiques de Kateb Yacine. Comme autant de souvenirs lumineux scandés de joies ou de colères éruptives et inspirées, l'ensemble de ces confidences fraternelles forme une biographie originale qui, à l'image de son sujet, rayonne comme un " polygone étoilé ".