share_book
Envoyer cet article par e-mail

Lexique bilingue du vocabulaire mathematique anglais-français français-anglais

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Lexique bilingue du vocabulaire mathematique anglais-français français-anglais

Lexique bilingue du vocabulaire mathematique anglais-français français-anglais

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Lexique bilingue du vocabulaire mathematique anglais-français français-anglais"

L'anglais langue des sciences, même le francophone le plus chauvin est obligé d'en convenir. De plus en plus, l'étudiant en mathématiques est amené à le lire. Non pas un anglais littéraire mais un langage simple. Les connaissances de base apprises dans l'enseignement secondaire, même par un élève moyen, sont suffisantes pour en comprendre les structures. L'obstacle est souvent le vocabulaire, d'autant plus que la concentration nécessaire à assimiler un texte mathématique mobilise déjà souvent l'esprit. Certes, le mot français est souvent proche de son homologue anglais. L'apport du latin, les emprunts incessants entre les deux langues et les échanges dans la communauté mathématique expliquent ce fait. Ainsi integral calculus se traduit par « calcul intégral ». Dans d'autres cas la traduction de mots élémentaires de la langue courante permet de comprendre que open set désigne un « ensemble ouvert ». Cependant lorsque l'on bute sur quatre ou cinq mots dans une démonstration ou une explication et qu'on croit comprendre le sens général sans plus du suivant, le texte devient de plus en plus confus, surtout si les concepts mathématiques sont mal connus. Quiconque a fait un peu d'anglais pense comprendre l'expression least upper bound: chaque mot est connu, mais en est-il certain ? Les mathématiques manient des notions précises, il est fondamental de les comprendre exactement. Cet ouvrage est là pour permettre à chacun de trouver rapidement les mots qui lui manquent. Le lexique anglais-français est accompagné d'encarts qui permettent de préciser un terme dont la traduction demande quelques explications. Des renvois vers ces encarts sont placés à chaque mot concerné tant dans le sens anglais-français que dans le sens français-anglais. Vous trouverez en annexe une liste des abréviations les plus courantes suivie des mots du langage courant qui se retrouvent le plus souvent dans les textes mathématiques.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 176  pages
  • Dimensions :  1.2cmx14.4cmx18.2cm
  • Poids : 140.6g
  • Editeur :   Ellipses Marketing Paru le
  • Collection : Hors collection
  • ISBN :  2729801146
  • EAN13 :  9782729801144
  • Classe Dewey :  510.3
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

L'anglais langue des sciences, même le francophone le plus chauvin est obligé d'en convenir. De plus en plus, l'étudiant en mathématiques est amené à le lire. Non pas un anglais littéraire mais un langage simple. Les connaissances de base apprises dans l'enseignement secondaire, même par un élève moyen, sont suffisantes pour en comprendre les structures. L'obstacle est souvent le vocabulaire, d'autant plus que la concentration nécessaire à assimiler un texte mathématique mobilise déjà souvent l'esprit. Certes, le mot français est souvent proche de son homologue anglais. L'apport du latin, les emprunts incessants entre les deux langues et les échanges dans la communauté mathématique expliquent ce fait. Ainsi integral calculus se traduit par « calcul intégral ». Dans d'autres cas la traduction de mots élémentaires de la langue courante permet de comprendre que open set désigne un « ensemble ouvert ». Cependant lorsque l'on bute sur quatre ou cinq mots dans une démonstration ou une explication et qu'on croit comprendre le sens général sans plus du suivant, le texte devient de plus en plus confus, surtout si les concepts mathématiques sont mal connus. Quiconque a fait un peu d'anglais pense comprendre l'expression least upper bound: chaque mot est connu, mais en est-il certain ? Les mathématiques manient des notions précises, il est fondamental de les comprendre exactement. Cet ouvrage est là pour permettre à chacun de trouver rapidement les mots qui lui manquent. Le lexique anglais-français est accompagné d'encarts qui permettent de préciser un terme dont la traduction demande quelques explications. Des renvois vers ces encarts sont placés à chaque mot concerné tant dans le sens anglais-français que dans le sens français-anglais. Vous trouverez en annexe une liste des abréviations les plus courantes suivie des mots du langage courant qui se retrouvent le plus souvent dans les textes mathématiques.