share_book
Envoyer cet article par e-mail

L Avent et le Temps de Noël 2007 a l Ecole des Saints

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L Avent et le Temps de Noël 2007 a l Ecole des Saints

L Avent et le Temps de Noël 2007 a l Ecole des Saints

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "L Avent et le Temps de Noël 2007 a l Ecole des Saints"

Au cours des premiers jours du temps de l'Avent, l'accent tombe sur l'attente de la venue ultime du Seigneur. A l'approche de Noël prévaudra la mémoire de l'événement de Bethléem, pour reconnaître dans celui-ci la "plénitude du temps". Entre ces deux venues "manifestes" on peut en identifier une troisième, que saint Bernard appelle "intermédiaire" et "cachée", qui se produit dans l'âme des croyants, et qui jette comme un "pont" entre la première et la dernière : "Dans la première, écrit-il, le Christ fut notre rédemption, dans la dernière, il se manifestera comme notre vie, dans celle-ci il est notre repos et notre réconfort." Pour cette venue du Christ, que nous pourrions appeler "incarnation spirituelle", de même que la Vierge Mère conserva dans son coeur le Verbe fait chair, aujourd'hui aussi, chaque âme et l'Église tout entière sont appelées, dans leur pèlerinage terrestre, à attendre le Christ qui vient, et à l'accueillir avec une foi et un amour toujours renouvelés. (Benoît XVI, Homélie pour le 1er dimanche de l'Avent)

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 92  pages
  • Dimensions :  1.4cmx10.0cmx14.8cm
  • Poids : 40.8g
  • Editeur :   Centre Saint Jean De La Croix Paru le
  • ISBN :  2909271366
  • EAN13 :  9782909271361
  • Langue : Français

D'autres livres de Max Huot de Longchamp

Careme pour les cancres a l'ecole des saints

Chaque jour, ce fascicule de poche propose et commente un texte d'un Père de l'Eglise ou d'un auteur classique, pour faire du Carême un temps de formation sprituelle et de reprise des éléments fondamentaux d'une vie chrétienne....

Voir tous les livres de Max Huot de Longchamp

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Au cours des premiers jours du temps de l'Avent, l'accent tombe sur l'attente de la venue ultime du Seigneur. A l'approche de Noël prévaudra la mémoire de l'événement de Bethléem, pour reconnaître dans celui-ci la "plénitude du temps". Entre ces deux venues "manifestes" on peut en identifier une troisième, que saint Bernard appelle "intermédiaire" et "cachée", qui se produit dans l'âme des croyants, et qui jette comme un "pont" entre la première et la dernière : "Dans la première, écrit-il, le Christ fut notre rédemption, dans la dernière, il se manifestera comme notre vie, dans celle-ci il est notre repos et notre réconfort." Pour cette venue du Christ, que nous pourrions appeler "incarnation spirituelle", de même que la Vierge Mère conserva dans son coeur le Verbe fait chair, aujourd'hui aussi, chaque âme et l'Église tout entière sont appelées, dans leur pèlerinage terrestre, à attendre le Christ qui vient, et à l'accueillir avec une foi et un amour toujours renouvelés. (Benoît XVI, Homélie pour le 1er dimanche de l'Avent)