share_book
Envoyer cet article par e-mail

Au nom du fils : Seconde partie

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Au nom du fils : Seconde partie

Au nom du fils : Seconde partie

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Au nom du fils : Seconde partie"

Au Nom du fils est mon scénario qui contient le plus d'éléments autobiographiques. J'ai voyagé trois ans en Amérique latine pendant les années 90. Ce furent trois années très intenses qui m'ont marqué durablement. Je savais que j'utiliserais un jour ce contexte. En 2003, plusieurs jeunes touristes étrangers furent enlevés par l'ELN, un groupement de guérilleros colombiens, tandis qu'ils campaient sur le site archéologique de Ciudad Perdida dans la Sierra Nevada de Santa Marta. Je me suis alors imaginé comment je réagirais si j'apprenais que l'un de mes fils (petits à l'époque) était kidnappé. J'ai également imaginé la réaction de mon père, un ouvrier métallurgiste sédentaire, s'il avait appris mon enlèvement dans des circonstances similaires. J'aimais bien l'idée de confronter un homme à un univers inconnu, totalement étranger au sien. Un homme absolument pas préparé à affronter cette vie nomade dans un pays qu'il ne comprend pas. J'aimais aussi l'idée d'un père qui mettait ses pas dans les traces de son garçon et qui découvrait réellement qui était celui-ci au travers du regard de ses compagnons de voyage. Je me suis donc mis tour à tour dans la peau du père et dans la peau du fils...

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • Dimensions :  1.0cmx23.0cmx30.0cm
  • Poids : 462.7g
  • Editeur :   Futuropolis Gallisol Editions Paru le
  • Collection : BAND DESS ADULT
  • ISBN :  275480627X
  • EAN13 :  9782754806275
  • Classe Dewey :  800
  • Langue : Français

D'autres livres de Serge Perrotin

L'autre Terre, Tome 2

Elijah est l'unique survivant du vaisseau détruit aux abords de Glease 472. Une planète dont les habitants possèdent toutes les caractéristiques des êtres humains. Seule leur mémoire souffre de disfonctionnement. Elijah, extraterrestre au milieu de ses semblables, désespère de pouvoir [.....

L'autre Terre, Tome 1

Elijah est l'unique survivant du vaisseau détruit aux abords de Glease 472. Une planète dont les habitants possèdent toutes les caractéristiques des êtres humains. Seule leur mémoire souffre de dysfonctionnement. Elijah, extraterrestre au milieu de ses semblables, désespère de pouvoir [.....

Voir tous les livres de Serge Perrotin

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Au Nom du fils est mon scénario qui contient le plus d'éléments autobiographiques. J'ai voyagé trois ans en Amérique latine pendant les années 90. Ce furent trois années très intenses qui m'ont marqué durablement. Je savais que j'utiliserais un jour ce contexte. En 2003, plusieurs jeunes touristes étrangers furent enlevés par l'ELN, un groupement de guérilleros colombiens, tandis qu'ils campaient sur le site archéologique de Ciudad Perdida dans la Sierra Nevada de Santa Marta. Je me suis alors imaginé comment je réagirais si j'apprenais que l'un de mes fils (petits à l'époque) était kidnappé. J'ai également imaginé la réaction de mon père, un ouvrier métallurgiste sédentaire, s'il avait appris mon enlèvement dans des circonstances similaires. J'aimais bien l'idée de confronter un homme à un univers inconnu, totalement étranger au sien. Un homme absolument pas préparé à affronter cette vie nomade dans un pays qu'il ne comprend pas. J'aimais aussi l'idée d'un père qui mettait ses pas dans les traces de son garçon et qui découvrait réellement qui était celui-ci au travers du regard de ses compagnons de voyage. Je me suis donc mis tour à tour dans la peau du père et dans la peau du fils...