share_book
Envoyer cet article par e-mail

César Borgia : Fils de pape, prince et aventurier

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
César Borgia : Fils de pape, prince et aventurier

César Borgia : Fils de pape, prince et aventurier

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "César Borgia : Fils de pape, prince et aventurier"

Fils de pape, cardinal à dix-sept ans, capitaine général de l'Église, duc de Valentinois en 1498, puis duc de Romagne en 1501, César Borgia (1475-1507) fut l'incarnation pour Machiavel du prince idéal de la Renaissance, dissimulant avec art ses desseins, mais ne craignant jamais de fouler aux pieds tout ce qui s'opposait à lui. Des plaisirs de la chair dans l'enceinte même du Vatican à ceux de la chasse, des actes de gouvernement réfléchis aux pires exactions sur les populations, des alliances monnayées avec le corps de sa soeur Lucrèce aux assassinats des proches encombrants, cette vie ne fut qu'excès. Sa mort fut misérable. Pourchassé par ses ennemis après la disparition de son père et protecteur, abandonné par ses anciens alliés, César s'éteint piteusement lors d'un siège en Espagne. Il a trente-deux ans. À travers la vie mouvementée du Valentinois, c'est toute la Rome des Borgia qui revit sous nos yeux, cette Rome licencieuse où les princes de l'Église s'abandonnent à la luxure et à la dépravation, pendant que le Tibre vomit les cadavres des gêneurs. Un enivrant parfum de scandale et de poison.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 287  pages
  • Dimensions :  2.6cmx14.6cmx22.0cm
  • Poids : 258.5g
  • Editeur :   Tallandier Paru le
  • Collection : Biographie
  • ISBN :  2847341803
  • EAN13 :  9782847341805
  • Classe Dewey :  945.606092
  • Langue : Français

D'autres livres de Ivan Cloulas

Jules II

C'est une étrange et farouche destinée que celle du petit batelier de Savone devenu pape sous le nom de Jules II. Joignant le glaive à l'anathème, il abat tour à tour les Borgia, Venise et le roi de France. Il consolide ainsi pour plus de trois siècles le pouvoir temporel du Saint-Siège; [...

Les Borgia

Venus de Valence, les Borgia sont devenus à partir de 1450 et pour un siècle les maîtres de Rome et, au-delà, l’une des familles les plus inf luentes de la chrétienté. À l’occasion de la prestigieuse saga diffusée par Canal +, voici la vraie histoire des Borgia. On y croise le pape Alexa...

Les Borgia

Exaltés par Machiavel mais stigmatisés par des générations d'écrivains, les Borgia incarnent par excellence l'époque brillante de la Renaissance. Issus du royaume de Valence, peuplé de Maures et de Juifs à demi convertis, ils trouvent leur chance dans les cours luxueuses des plus grands souv...

Henri II

La vie d'Henri II mêle dans un tourbillon de passion et d'aventures la vengeance, la gloire et l'amour.Humilié par Charles Quint dans les prisons d'Espagne, Henri, devenu roi, prend sa revanche. De l'Ecosse au Brésil ses marins écument les mers. Ses généraux, Montmorency, Guise, Brissac mènen...

Voir tous les livres de Ivan Cloulas

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Fils de pape, cardinal à dix-sept ans, capitaine général de l'Église, duc de Valentinois en 1498, puis duc de Romagne en 1501, César Borgia (1475-1507) fut l'incarnation pour Machiavel du prince idéal de la Renaissance, dissimulant avec art ses desseins, mais ne craignant jamais de fouler aux pieds tout ce qui s'opposait à lui. Des plaisirs de la chair dans l'enceinte même du Vatican à ceux de la chasse, des actes de gouvernement réfléchis aux pires exactions sur les populations, des alliances monnayées avec le corps de sa soeur Lucrèce aux assassinats des proches encombrants, cette vie ne fut qu'excès. Sa mort fut misérable. Pourchassé par ses ennemis après la disparition de son père et protecteur, abandonné par ses anciens alliés, César s'éteint piteusement lors d'un siège en Espagne. Il a trente-deux ans. À travers la vie mouvementée du Valentinois, c'est toute la Rome des Borgia qui revit sous nos yeux, cette Rome licencieuse où les princes de l'Église s'abandonnent à la luxure et à la dépravation, pendant que le Tibre vomit les cadavres des gêneurs. Un enivrant parfum de scandale et de poison.