share_book
Envoyer cet article par e-mail

Paysages Dans la Peinture Romaine. Aux Origines d'un Genre Pictural

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Paysages Dans la Peinture Romaine. Aux Origines d'un Genre Pictural

Paysages Dans la Peinture Romaine. Aux Origines d'un Genre Pictural

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Paysages Dans la Peinture Romaine. Aux Origines d'un Genre Pictural"

Cette monographie vise à montrer que le thème du paysage est déjà présent dans le monde romain dès le milieu du Ier siècle av. J.­C. La peinture murale en offre des exemples patents, principalement dans les cités campaniennes, mais aussi à Rome. Il est toutefois indispensable, après en avoir tenté une définition, de situer historiquement ce genre pictural, qui n apparaît pas ex nihilo. D où la nécessité de poser le problème de ses origines et de ses modèles, en mettant l accent sur la période hellénistique, où l on trouve, dans le relief et la peinture, des exemples significatifs de l intérêt porté à l environnement naturel des actions humaines. Un bref examen de la tradition littéraire, de la Grèce à Rome, permet de mieux comprendre l apparition progressive de cet intérêt. C est dans les systèmes décoratifs selon lesquels s organisent les parois peintes qu il est d abord nécessaire de suivre l évolution du genre, avant d en présenter les éléments thématiques et les principales tendances esthétiques. La seconde partie de l ouvrage consiste en une étude approfondie des monuments les plus caractéristiques du genre, tant à Rome que dans les cités campaniennes, voire dans les provinces de l Empire. Il s agit là, bien entendu, d un florilège où on a essayé de choisir, à travers les diverses tendances que l on peut déterminer parmi les sujets, des ensembles picturaux encore in situ ou reconstitués dans les musées, ainsi que des uvres que les vicissitudes des découvertes ont isolées de leur contexte. Il s agit enfin, dans la mesure du possible, de replacer le genre dans le cadre des préoccupations d ordre idéologique de la société romaine, notamment sur le plan culturel, politique et religieux. A l issue de cette présentation qu on a voulue synthétique, on peut espérer avoir montré qu entre le milieu du Ier siècle av. J.­C. et le début du IIe siècle de notre ère, Rome a vu naître un genre qui ne réapparaîtra vraiment dans le monde occidental qu à partir du XVe siècle.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 157  pages
  • Dimensions :  1.2cmx21.8cmx27.8cm
  • Poids : 440.0g
  • Editeur :   Editions A Et J Picard Paru le
  • Collection : Antiqua
  • ISBN :  2708408658
  • EAN13 :  9782708408654
  • Classe Dewey :  750
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Cette monographie vise à montrer que le thème du paysage est déjà présent dans le monde romain dès le milieu du Ier siècle av. J.­C. La peinture murale en offre des exemples patents, principalement dans les cités campaniennes, mais aussi à Rome. Il est toutefois indispensable, après en avoir tenté une définition, de situer historiquement ce genre pictural, qui n apparaît pas ex nihilo. D où la nécessité de poser le problème de ses origines et de ses modèles, en mettant l accent sur la période hellénistique, où l on trouve, dans le relief et la peinture, des exemples significatifs de l intérêt porté à l environnement naturel des actions humaines. Un bref examen de la tradition littéraire, de la Grèce à Rome, permet de mieux comprendre l apparition progressive de cet intérêt. C est dans les systèmes décoratifs selon lesquels s organisent les parois peintes qu il est d abord nécessaire de suivre l évolution du genre, avant d en présenter les éléments thématiques et les principales tendances esthétiques. La seconde partie de l ouvrage consiste en une étude approfondie des monuments les plus caractéristiques du genre, tant à Rome que dans les cités campaniennes, voire dans les provinces de l Empire. Il s agit là, bien entendu, d un florilège où on a essayé de choisir, à travers les diverses tendances que l on peut déterminer parmi les sujets, des ensembles picturaux encore in situ ou reconstitués dans les musées, ainsi que des uvres que les vicissitudes des découvertes ont isolées de leur contexte. Il s agit enfin, dans la mesure du possible, de replacer le genre dans le cadre des préoccupations d ordre idéologique de la société romaine, notamment sur le plan culturel, politique et religieux. A l issue de cette présentation qu on a voulue synthétique, on peut espérer avoir montré qu entre le milieu du Ier siècle av. J.­C. et le début du IIe siècle de notre ère, Rome a vu naître un genre qui ne réapparaîtra vraiment dans le monde occidental qu à partir du XVe siècle.