share_book
Envoyer cet article par e-mail

Lettres et autres documents 1925-1975

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Lettres et autres documents 1925-1975

Lettres et autres documents 1925-1975

  (Auteur),   (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Lettres et autres documents 1925-1975"

"Ton simple "oui" délicat et tranquille, dans le hall de la gare. Et lorsque tu m'as imposé ton éloignement, jamais tu ne me fus aussi proche, c'est alors que j'ai eu la révélation de ton être." Lointaine, présente dans l'absence, Hannah Arendt le fut pour Martin Heidegger dès les premiers mois de leur relation amoureuse. Étrange amour que le leur, fait de pudeur et d'audace, de tact et de sincérité, d'une admiration réciproque à laquelle ils restèrent fidèles jusqu'à leur mort. Leurs origines, le Reich et l'adhésion de Heidegger au régime nazi, l'exil, la Shoah, l'orientation même de leurs philosophies respectives, rien de ce qui était fait pour les séparer n'y parviendra. Dix-huit ans : c'est l'âge auquel la jeune étudiante, romantique et mélancolique, tomba amoureuse du maître qui était déjà devenu celui par lequel toute une génération d'étudiants renouait avec l'ambition de penser. C'est aussi l'écart d'âge qui les séparait. C'est encore la durée du silence que les tragiques événements du siècle leur imposèrent. Jusqu'à ce qu'en 1950, à l'initiative de celle qui allait publier à New York sa première grande œuvre, Les Origines du totalitarisme, le contact soit rétabli. Au fil des mois, les échanges retrouvent quelque chose de la ferveur d'autrefois, témoignant de la conscience partagée du mystérieux accord qui ne cessa de résonner entre deux êtres aux destinées pourtant si dissonantes. Pour en savoir plus sur ces deux philosophes, vous pouvez vous reporter à La Fille de Thrace et le Penseur professionnel, Arendt et Heidegger, de Jacques Taminiaux ; Hannah Arendt et Martin Heidegger, de Elzbieta Ettinger ; Heidegger et son temps, de Rüdiger Safranski et Hannah Arendt de Martine Leibovici. -Emilio Balturi

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 397  pages
  • Dimensions :  2.8cmx13.8cmx21.8cm
  • Poids : 539.8g
  • Editeur :   Gallimard Paru le
  • Collection : Bibliothèque de philosophie
  • ISBN :  2070753166
  • EAN13 :  9782070753161
  • Classe Dewey :  140
  • Langue : Français

D'autres livres de Hannah Arendt

Condition de l'homme moderne

L'homme moderne perd sa vie à la gagner. Que fait-il, en effet ? Travailler pour subvenir à ses besoins ? Oeuvrer pour construire un monde d'objets dont les plus éminents sont les oeuvres d'art ? Agir au sens politique du terme pour instituer un monde commun régi par des valeurs communes ? S...

Prix : 105 DH
Les Origines du totalitarisme, tome 1

" Ce livre constitue une tentative de compréhension de faits qui, au premier coup d'œil, et même au second, semblaient simplement révoltants. Comprendre, toutefois, ne signifie pas nier ce qui est révoltant et ne consiste pas à déduire à partir de précédents ce qui est sans précédent ; ...

Prix : 85 DH

La Crise de la culture

Composé de huit essais conçus comme des "exercices de pensée politique", cet ouvrage de la philosophe d'origine allemande Hannah Arendt tire son unité d'un seul et difficile projet : enquêter sur l'origine des grands concepts de la philosophie politique. Le troisième essai, consacré à la...

Prix : 101 DH

Voir tous les livres de Hannah Arendt

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

"Ton simple "oui" délicat et tranquille, dans le hall de la gare. Et lorsque tu m'as imposé ton éloignement, jamais tu ne me fus aussi proche, c'est alors que j'ai eu la révélation de ton être." Lointaine, présente dans l'absence, Hannah Arendt le fut pour Martin Heidegger dès les premiers mois de leur relation amoureuse. Étrange amour que le leur, fait de pudeur et d'audace, de tact et de sincérité, d'une admiration réciproque à laquelle ils restèrent fidèles jusqu'à leur mort. Leurs origines, le Reich et l'adhésion de Heidegger au régime nazi, l'exil, la Shoah, l'orientation même de leurs philosophies respectives, rien de ce qui était fait pour les séparer n'y parviendra. Dix-huit ans : c'est l'âge auquel la jeune étudiante, romantique et mélancolique, tomba amoureuse du maître qui était déjà devenu celui par lequel toute une génération d'étudiants renouait avec l'ambition de penser. C'est aussi l'écart d'âge qui les séparait. C'est encore la durée du silence que les tragiques événements du siècle leur imposèrent. Jusqu'à ce qu'en 1950, à l'initiative de celle qui allait publier à New York sa première grande œuvre, Les Origines du totalitarisme, le contact soit rétabli. Au fil des mois, les échanges retrouvent quelque chose de la ferveur d'autrefois, témoignant de la conscience partagée du mystérieux accord qui ne cessa de résonner entre deux êtres aux destinées pourtant si dissonantes. Pour en savoir plus sur ces deux philosophes, vous pouvez vous reporter à La Fille de Thrace et le Penseur professionnel, Arendt et Heidegger, de Jacques Taminiaux ; Hannah Arendt et Martin Heidegger, de Elzbieta Ettinger ; Heidegger et son temps, de Rüdiger Safranski et Hannah Arendt de Martine Leibovici. -Emilio Balturi