share_book
Envoyer cet article par e-mail

Les morts solitaires

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Les morts solitaires

Les morts solitaires

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Les morts solitaires"

Ward Hopkins savait que le meurtrier de ses parents et de son meilleur ami n'en resterait pas là. " Tuer, c'est bien ", telle était la morale de celui qui se faisait appeler l'Homme Debout. Aussi, quand un flic est abattu dans une ruelle de Los Angeles, qu'une jolie fille est assassinée en face, qu'une directrice d'hôtel est retrouvée mutilée à Seattle, qu'un restaurateur est massacré à Portland, Ward n'a aucun doute, ces exécutions sont l'oeuvre du monstre qui a anéanti sa vie. Son mode opératoire est chaque fois identique. Une même signature évoquant le secret qui les lie l'un à l'autre. Comme une menace qui lui est adressée et qui se rapproche. S'il n'entend pas être le prochain sacrifié, Ward n'a d'autre choix que de défier à son tour le dingue, quitte à mourir deux fois.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 378  pages
  • Dimensions :  2.2cmx11.0cmx17.0cm
  • Poids : 158.8g
  • Editeur :   Editions 84 Paru le
  • Collection : J'ai lu Thriller
  • ISBN :  2290347353
  • EAN13 :  9782290347355
  • Classe Dewey :  823.914
  • Langue : Français

D'autres livres de Michael Marshall

La trilogie des hommes de paille

Palmerston, Pennsylvanie, mercredi 30 octobre 1991, 12 h.53. Deux hommes, armés de fusils semi-automatiques, abattent soixante-huit personnes. Avant de prendre la fuite, ils écrivent en lettres de sang : " Les Hommes de Paille ". Santa Monica, Californie, onze ans plus tard, Sarah Becker est [....

Les vents mauvais

Après la mort inexplicable de son petit garçon, tué par une force invisible avant de sombrer dans le lac qui bordait leur maison, John Henderson a quitté la ville de Black Ridge. Trois ans plus tard, un appel téléphonique, pris tout d'abord pour une sinistre plaisanterie, le fait revenir [....

Avance rapide

Stark n'est pas un privé comme les autres. il aime les chats et possède un goût inné pour choisir ses chemises. Plus encore, il a un don qu'il utilise dans les cas d'urgence. Un don tellement incroyable qu'il vaut mieux ne pas en parler. On le prendrait pour un fou. C'est pourquoi, lorsqu'on lui...

Frères de chair

Jack Randal, un ancien policier, a cessé d'avoir de la chance le jour où, alors qu'il enquêtait sur le truand Vinaldi, sa femme et sa fille ont été assassinées. Pour oublier, il a passé cinq ans dans une ferme d'" alters ", des clones qui végètent en attendant que leur double ait besoin de ...

Voir tous les livres de Michael Marshall

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Ward Hopkins savait que le meurtrier de ses parents et de son meilleur ami n'en resterait pas là. " Tuer, c'est bien ", telle était la morale de celui qui se faisait appeler l'Homme Debout. Aussi, quand un flic est abattu dans une ruelle de Los Angeles, qu'une jolie fille est assassinée en face, qu'une directrice d'hôtel est retrouvée mutilée à Seattle, qu'un restaurateur est massacré à Portland, Ward n'a aucun doute, ces exécutions sont l'oeuvre du monstre qui a anéanti sa vie. Son mode opératoire est chaque fois identique. Une même signature évoquant le secret qui les lie l'un à l'autre. Comme une menace qui lui est adressée et qui se rapproche. S'il n'entend pas être le prochain sacrifié, Ward n'a d'autre choix que de défier à son tour le dingue, quitte à mourir deux fois.