share_book
Envoyer cet article par e-mail

Les Maîtres de la Cité interdite : Une histoire de la Chine des Han à nos jours

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Les Maîtres de la Cité interdite : Une histoire de la Chine des Han à nos jours

Les Maîtres de la Cité interdite : Une histoire de la Chine des Han à nos jours

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Les Maîtres de la Cité interdite : Une histoire de la Chine des Han à nos jours"

Née voici sept mille ans, la civilisation chinoise a dû pour s'épanouir dompter deux fleuves démesurés et raccorder par un canal les pièces nord et sud d'un immense territoire. L'eût-elle conservé intact sans tenir son peuple dans une poigne d'airain qui, aujourd'hui encore, caractérise son organisation politique ? Peu de cultures peuvent s'enorgueillir d'avoir donné des guides spirituels tels que Lao Tseu ou Confucius, dont la pensée rayonne sur le monde depuis plus de vingt-cinq siècles. Sans oublier le bouddhisme, qui connut au Ier siècle, un étonnant printemps. Pour certains, la Chine impériale semble se résumer à la Grande Muraille et à l'armée ensevelie de son plus grand et cruel souverain, Shi Huangdi, prince de Qin, qui vécut au IIIe siècle avant notre ère. Au premier rang des grandes civilisations, la Chine se divisera encore souvent, mais elle saura toujours retrouver son unité, sous l'impulsion des Tang, des Song ou de l'empereur Taizong, artisan de son développement. Après la longue et bénéfique parenthèse mongole, aux XIIIe et XIVe siècles, la restauration des Ming consacre la suprématie orientale de " l'Empire du Milieu ", que la dynastie des Qing conduira jusqu'à son agonie, au début du XXe siècle. Il n'est pas dit que l'éphémère république de Sun Yat-Sen, suivie de l'occupation japonaise et du règne ubuesque de Mao aient érigé la Chine en modèle des nations ; mais ces différents régimes ont jeté les bases d'un empire économique non moins brillant que l'ancien. Sous la direction de Deng Xiaoping, puis de ses successeurs jusqu'à Hu Jintao, la Chine communiste s'est ouverte à l'Occident et à l'économie de marché, mais sans renoncer à ses traditions millénaires. Et c'est pourquoi la Cité interdite, séjour des maîtres de la Chine, continue d'incarner aux yeux du monde la permanence d'un pouvoir immémorial.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 180  pages
  • Dimensions :  2.0cmx22.6cmx27.8cm
  • Poids : 938.9g
  • Editeur :   L' Archipel Paru le
  • Collection : ARCHIPEL.ARCHIP
  • ISBN :  2841879798
  • EAN13 :  9782841879793
  • Classe Dewey :  951
  • Langue : Français

D'autres livres de Philippe Valode

Les hommes de Pétain

De nombreux ouvrages ont été consacrés à Vichy et au maréchal Pétain, mais il n'y a jamais eu d'étude globale sur les hommes clés qui, autour du chef vieillissant, ont façonné la politique de l'État français entre 1940 et 1944. Après un portrait des personnalités dominantes, [....]...

Hitler et les sociétés secrètes : De la société de Thulé à la solution finale

Hitler est-il devenu la créature incontrôlée de sociétés secrètes ? Ce livre dévoile un aspect fondamental de sa personnalité : sa fascination pour l'occulte et le paranormal. Jeune artiste à Vienne, Hitler est membre de l'ordre du Nouveau Temple qui prêche la violence, la haine de l'Eglis...

Et si... Napoléon avait triomphé à Waterloo ? : L'histoire de France revue et corrigée en 40 uchronies

Notre histoire n'est pas toujours cohérente et ses événements majeurs sont parfois inattendus. Bien des batailles auraient dû connaître une issue différente, bien des faits n'auraient jamais dû voir le jour !... Ce livre regroupe 40 uchronies qui nous offrent un nouveau regard sur l'histoire ...

Histoire de France en 2000 dates et 1000 anecdotes

Avec une richesse de dates inégalée, cet ouvrage propose une vision claire, simple et construite, du déroulement des principaux événements qui ont façonné notre pays depuis plus de deux mille ans. L'histoire de France se déroule ici comme un film, avec ses grands hommes, ses batailles, ses i...

Voir tous les livres de Philippe Valode

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Née voici sept mille ans, la civilisation chinoise a dû pour s'épanouir dompter deux fleuves démesurés et raccorder par un canal les pièces nord et sud d'un immense territoire. L'eût-elle conservé intact sans tenir son peuple dans une poigne d'airain qui, aujourd'hui encore, caractérise son organisation politique ? Peu de cultures peuvent s'enorgueillir d'avoir donné des guides spirituels tels que Lao Tseu ou Confucius, dont la pensée rayonne sur le monde depuis plus de vingt-cinq siècles. Sans oublier le bouddhisme, qui connut au Ier siècle, un étonnant printemps. Pour certains, la Chine impériale semble se résumer à la Grande Muraille et à l'armée ensevelie de son plus grand et cruel souverain, Shi Huangdi, prince de Qin, qui vécut au IIIe siècle avant notre ère. Au premier rang des grandes civilisations, la Chine se divisera encore souvent, mais elle saura toujours retrouver son unité, sous l'impulsion des Tang, des Song ou de l'empereur Taizong, artisan de son développement. Après la longue et bénéfique parenthèse mongole, aux XIIIe et XIVe siècles, la restauration des Ming consacre la suprématie orientale de " l'Empire du Milieu ", que la dynastie des Qing conduira jusqu'à son agonie, au début du XXe siècle. Il n'est pas dit que l'éphémère république de Sun Yat-Sen, suivie de l'occupation japonaise et du règne ubuesque de Mao aient érigé la Chine en modèle des nations ; mais ces différents régimes ont jeté les bases d'un empire économique non moins brillant que l'ancien. Sous la direction de Deng Xiaoping, puis de ses successeurs jusqu'à Hu Jintao, la Chine communiste s'est ouverte à l'Occident et à l'économie de marché, mais sans renoncer à ses traditions millénaires. Et c'est pourquoi la Cité interdite, séjour des maîtres de la Chine, continue d'incarner aux yeux du monde la permanence d'un pouvoir immémorial.