share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le latin est mort, vive le latin ! : Petite histoire d'une grande langue

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le latin est mort, vive le latin ! : Petite histoire d'une grande langue

Le latin est mort, vive le latin ! : Petite histoire d'une grande langue

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le latin est mort, vive le latin ! : Petite histoire d'une grande langue"

Exhaustive et désopilante, cette histoire de la langue latine est aussi l'histoire de l'Europe. C'est notre histoire. L'auteur nous y présente avec un enthousiasme communicatif une foule d'écrivains latins, souvent inattendus, depuis les plus drôles (comiques et satiristes) jusqu'aux plus sérieux (Cicéron, Newton, Karl Marx), en passant par le cocasse théâtre scolaire des humanistes et des jésuites. Wilfried Stroh soutient que c'est la " mort " du latin au temps de Virgile qui lui a permis de devenir " immortel ". Il aime à citer à l'appui de sa thèse " élitiste et snob " Marc-Antoine Muret, le professeur de Montaigne : " On dit que la langue latine est morte depuis longtemps. Moi, je pense au contraire que c'est justement maintenant qu'elle a sa pleine vitalité et qu'elle jouit d'une santé éclatante, depuis qu'elle n'est plus au pouvoir du peuple ordinaire. "

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 301  pages
  • Dimensions :  2.2cmx14.4cmx21.6cm
  • Poids : 440.0g
  • Editeur :   Belles Lettres Paru le
  • Collection : Le Miroir des Humanistes
  • ISBN :  2251346015
  • EAN13 :  9782251346014
  • Classe Dewey :  470.9
  • Langue : Français

D'autres livres de Wilfried Stroh

La puissance du discours : Une petite histoire de la rhétorique dans la Grèce antique et à Rome

Ô verbe qui entraîne les cœurs et commande à l'univers ! Cicéron. Si l'aventure de la rhétorique remonte aux calendes grecques, elle n'est pas prête de s'achever : de l'Antiquité à nos jours, des éloges tarabiscotés de Gorgias au récent " yes we can ", ce livre nous raconte tout ce que l...

Voir tous les livres de Wilfried Stroh

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Exhaustive et désopilante, cette histoire de la langue latine est aussi l'histoire de l'Europe. C'est notre histoire. L'auteur nous y présente avec un enthousiasme communicatif une foule d'écrivains latins, souvent inattendus, depuis les plus drôles (comiques et satiristes) jusqu'aux plus sérieux (Cicéron, Newton, Karl Marx), en passant par le cocasse théâtre scolaire des humanistes et des jésuites. Wilfried Stroh soutient que c'est la " mort " du latin au temps de Virgile qui lui a permis de devenir " immortel ". Il aime à citer à l'appui de sa thèse " élitiste et snob " Marc-Antoine Muret, le professeur de Montaigne : " On dit que la langue latine est morte depuis longtemps. Moi, je pense au contraire que c'est justement maintenant qu'elle a sa pleine vitalité et qu'elle jouit d'une santé éclatante, depuis qu'elle n'est plus au pouvoir du peuple ordinaire. "