share_book
Envoyer cet article par e-mail

Histoire du Moyen Age : Tome 2, (Xe-XIe siècles)

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Histoire du Moyen Age : Tome 2, (Xe-XIe siècles)

Histoire du Moyen Age : Tome 2, (Xe-XIe siècles)

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Histoire du Moyen Age : Tome 2, (Xe-XIe siècles)"

Entre la fin du Xe siècle et le début du Nue siècle. l'Occident, jusque-là simple notion géographique. devient une réalité avec la naissance de la chrétienté. Au-delà de leurs divisions. les peuples prennent alors conscience de leur unité. Il s'agit là d'un tournant décisif car, depuis la désagrégation de l'Empire carolingien, aucun pouvoir politique ou spirituel n'avait eu assez d'influence pour exercer une autorité dépassant les frontières des différents royaumes. A cette époque, sous l'influence de Cluny et de quelques abbayes réformées. le monachisme connaît un grand essor et les monastères deviennent rapidement des centres spirituels majeurs de la chrétienté, de même que les centres de vie culturelle les plus florissants du moment. Le latin étant jusque-là très peu compris en dehors de l'Eglise. les clercs élaborent une littérature en langue vulgaire afin de toucher la population qui échappe à leur influence. Dès le Ne siècle apparaissent des textes en dialecte roman, et on assiste, au XIe siècle. à l'apparition des premières chansons de geste écrites. comme la Chanson de Roland. où la foi des héros est mise à l'honneur. C'est à travers cette littérature de divertissement que l'Eglise entreprend de christianiser les mentalités des lecteurs en leur proposant un idéal religieux. Ce volume passe également en revue les différents Etats des Xe et XIe siècles, ainsi que leur mise en place. Il montre enfin que la caractéristique essentielle de la géographie politique, entre 900 et 1100. est le rattachement au même ensemble " seigneurial et chrétien " de zones marginales jusqu'alors constituées en aires isolées.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 129  pages
  • Dimensions :  1.2cmx11.6cmx17.2cm
  • Poids : 117.9g
  • Editeur :   Editions Complexe Paru le
  • Collection : Historiques
  • ISBN :  2804800431
  • EAN13 :  9782804800437
  • Classe Dewey :  940.14
  • Langue : Français

D'autres livres de André Vauchez

François d'Assise

Tout le monde a entendu parler, un jour ou l'autre, de François d'Assise, ce saint italien du XIIIe siècle qui aimait la pauvreté, prêchait aux oiseaux et serait le premier stigmatisé de l'histoire. D'innombrables biographies et ouvrages lui ont été consacrés depuis le Moyen Age et, de [....

Histoire du Moyen Age

En observant l'homme médiéval sous un angle sociologique, ce troisième volume de l'Histoire du Moyen Age traite des modifications profondes qui le touchent : recul du lignage, installation du modèle " conjugal " comme cellule essentielle de la vie et évolution de la condition féminine. [......

L'histoire des moines, chanoines et religieux au Moyen Age : Guide de recherche et documents

Présenter les instruments de recherche dans le domaine de l'histoire des moines, chanoines réguliers et frères mendiants au Moyen Age, tel est le but de ce volume. Pour permettre aux chercheurs, de plus en plus nombreux à s'intéresser à ces questions, de s'orienter dans le maquis d'une bibliog...

Voir tous les livres de André Vauchez

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Entre la fin du Xe siècle et le début du Nue siècle. l'Occident, jusque-là simple notion géographique. devient une réalité avec la naissance de la chrétienté. Au-delà de leurs divisions. les peuples prennent alors conscience de leur unité. Il s'agit là d'un tournant décisif car, depuis la désagrégation de l'Empire carolingien, aucun pouvoir politique ou spirituel n'avait eu assez d'influence pour exercer une autorité dépassant les frontières des différents royaumes. A cette époque, sous l'influence de Cluny et de quelques abbayes réformées. le monachisme connaît un grand essor et les monastères deviennent rapidement des centres spirituels majeurs de la chrétienté, de même que les centres de vie culturelle les plus florissants du moment. Le latin étant jusque-là très peu compris en dehors de l'Eglise. les clercs élaborent une littérature en langue vulgaire afin de toucher la population qui échappe à leur influence. Dès le Ne siècle apparaissent des textes en dialecte roman, et on assiste, au XIe siècle. à l'apparition des premières chansons de geste écrites. comme la Chanson de Roland. où la foi des héros est mise à l'honneur. C'est à travers cette littérature de divertissement que l'Eglise entreprend de christianiser les mentalités des lecteurs en leur proposant un idéal religieux. Ce volume passe également en revue les différents Etats des Xe et XIe siècles, ainsi que leur mise en place. Il montre enfin que la caractéristique essentielle de la géographie politique, entre 900 et 1100. est le rattachement au même ensemble " seigneurial et chrétien " de zones marginales jusqu'alors constituées en aires isolées.