share_book
Envoyer cet article par e-mail

Les monstres : L'imaginaire de la peur à travers les cultures

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Les monstres : L'imaginaire de la peur à travers les cultures

Les monstres : L'imaginaire de la peur à travers les cultures

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Les monstres : L'imaginaire de la peur à travers les cultures"

Toutes les cultures ont tenté d'exorciser à travers mythes et croyances, contes et légendes, leurs peurs des cataclysmes naturels, de la mort, de la maladie mais aussi de l'autre, de l'étranger. Elles ont inventé des monstres tapis dans les profondeurs des mers, dans les entrailles de la terre ou aux confins des frontières connues. Des géants, des nains, des ogresses, des peuples assoiffés de sang grouillent ainsi dans l'ombre, en compagnie d'un bestiaire terrifiant. Les hommes rivalisent d'imagination lorsqu'il s'agit de figurer le merveilleux ou le monstrueux. Leurs représentations originales laissent alors entrevoir quelles sont les racines de l'imaginaire, comment et à partir de quels événements historiques, sociaux, culturels, il s'est construit. Et l'on devine ainsi que les monstres sont les doubles des hommes... Monstres chinois, indiens, aztèques ou ! nuits, une iconographie insolite puisée dans toutes les cultures, propose un étonnant voyage dans l'espace et le temps jusqu'à l'origine même des peurs ancestrales.

Détails sur le produit

  • Reliure : Relié
  • 215  pages
  • Dimensions :  2.3cmx25.0cmx29.5cm
  • Poids : 1678.3g
  • Editeur :   Editions De La Martinière Paru le
  • Collection : Patrimoine
  • ISBN :  2732431141
  • EAN13 :  9782732431147
  • Classe Dewey :  301
  • Langue : Français

D'autres livres de Martine Laffon

Habitat du monde

En visitant des maisons du monde entier, Mongolie, Chine, Kenya, Sahara, Thaïlande, etc., les auteures ont voulu explorer l'intimité des hommes et connaître la profondeur de leur relation avec les quatre éléments (terre, eau, feu, ...

Prix : 590 DH
Histoires de la Bible

Déluge, meurtre, errance dans le désert, combats de chefs de dan pour la liberté de leur peuple, roi sage et roi fou, voici ce que racontent des récits très anciens, rassemblés dans la Bible. Adam, Caïn, Abel, Noé, Abraham, Jacob, Moïse, le roi David... Tous nous font revivre, à travers...

Bec-en-l'Air

D'un côté il y a Bec-en-l'Air, un oiseau absolument seul dans l'immensité de la nuit noire. De l'autre côté, là où il fait clair, il y a Grand Arbre, seul et qui s'ennuie. Ces deux-là finiront par découper la nuit pour se retrouver ensemble : un grand rond pour la Terre et deux petits pour ...

Petite philosophie du cheval

La philosophie aime les chemins buissonniers et les étranges bestiaires : la tique, l'araignée et le pou chers à Gilles Deleuze. Le cheval est lui aussi un animal philosophique : il représente de tout temps l'énergie universelle. Monter à cheval pour voir le monde autrement, du haut de sa sell...

Voir tous les livres de Martine Laffon

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Toutes les cultures ont tenté d'exorciser à travers mythes et croyances, contes et légendes, leurs peurs des cataclysmes naturels, de la mort, de la maladie mais aussi de l'autre, de l'étranger. Elles ont inventé des monstres tapis dans les profondeurs des mers, dans les entrailles de la terre ou aux confins des frontières connues. Des géants, des nains, des ogresses, des peuples assoiffés de sang grouillent ainsi dans l'ombre, en compagnie d'un bestiaire terrifiant. Les hommes rivalisent d'imagination lorsqu'il s'agit de figurer le merveilleux ou le monstrueux. Leurs représentations originales laissent alors entrevoir quelles sont les racines de l'imaginaire, comment et à partir de quels événements historiques, sociaux, culturels, il s'est construit. Et l'on devine ainsi que les monstres sont les doubles des hommes... Monstres chinois, indiens, aztèques ou ! nuits, une iconographie insolite puisée dans toutes les cultures, propose un étonnant voyage dans l'espace et le temps jusqu'à l'origine même des peurs ancestrales.