share_book
Envoyer cet article par e-mail

La Peur du paradis

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La Peur du paradis

La Peur du paradis

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La Peur du paradis"

1920. San Nidro, un village des Pouilles coupé du monde. Deux enfants solitaires tissent une amitié insolite et merveilleuse. Basilio, un gamin illettré, est fasciné par la magie douce de Lucia. Il lui promet de ne jamais quitter San Nidro. Elle ne lui promet rien, sinon de préserver leur paradis. Mais que valent les serments de l'enfance confrontés au bûcher de l'histoire ? Dans des décors entre misère sordide et grandiloquence grotesque, fait de larmes, de sang, de bonheurs aussi, mais trop brefs, trop forts […] ce récit-là charrie des mots qui ont une couleur, une lumière, des odeurs, des bruits, une musique, un souffle. Les romans qui vivent sont faits de ces mots-là. Robert Verdussen, La Libre Belgique. Une célébration des beautés et des excès de l’Italie éternelle. Stéphanie Poupard, Famille chrétienne.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 471  pages
  • Dimensions :  2.4cmx11.0cmx17.6cm
  • Poids : 222.3g
  • Editeur :   Le Livre De Poche Paru le
  • Collection : Littérature & Documents
  • ISBN :  2253134511
  • EAN13 :  9782253134510
  • Classe Dewey :  843
  • Langue : Français

D'autres livres de Vincent Engel

Inconnu à cette adresse

Grâce à la complicité d'Henry Dougier, directeur des Éditions Autrement, et de Pierre Marchand, Le Livre de Poche Jeunesse a le privilège d'accueillir le formidable texte de Kathrine Kressmann-Taylor que de très nombreux lecteurs ont déjà découvert avec étonnement et passion. Pour [.......

Mon voisin, c'est quelqu'un

Otto n'aime pas se poser de questions. Il se contente d'une vie bien rangée, entre une passion fanée pour l'aquariophilie et le rituel du thé qu'il partage avec son amie Katrin. Jusqu'à sa rencontre avec le propriétaire du manoir voisin, le puissant et charismatique Jorg von Elpen. C'est [.....

Retour à Montechiarro

1855. Adriano Lungo, un jeune orphelin, arrive dans la magnifique propriété du comte Della Rocca, au-dessus du village de Montechiarro, en Toscane. Sous la protection bienveillante de cet homme brisé par un chagrin d'amour, Adriano va faire des études et, devenu maître d'école, s'impliquer dan...

Voir tous les livres de Vincent Engel

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

1920. San Nidro, un village des Pouilles coupé du monde. Deux enfants solitaires tissent une amitié insolite et merveilleuse. Basilio, un gamin illettré, est fasciné par la magie douce de Lucia. Il lui promet de ne jamais quitter San Nidro. Elle ne lui promet rien, sinon de préserver leur paradis. Mais que valent les serments de l'enfance confrontés au bûcher de l'histoire ? Dans des décors entre misère sordide et grandiloquence grotesque, fait de larmes, de sang, de bonheurs aussi, mais trop brefs, trop forts […] ce récit-là charrie des mots qui ont une couleur, une lumière, des odeurs, des bruits, une musique, un souffle. Les romans qui vivent sont faits de ces mots-là. Robert Verdussen, La Libre Belgique. Une célébration des beautés et des excès de l’Italie éternelle. Stéphanie Poupard, Famille chrétienne.