share_book
Envoyer cet article par e-mail

Ecrits (1926-1971) : Mon nom est Jean Renoir - Journalisme - Amis et cinéastes - De la mise en scène

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Ecrits (1926-1971) : Mon nom est Jean Renoir - Journalisme - Amis et cinéastes - De la mise en scène

Ecrits (1926-1971) : Mon nom est Jean Renoir - Journalisme - Amis et cinéastes - De la mise en scène

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Ecrits (1926-1971) : Mon nom est Jean Renoir - Journalisme - Amis et cinéastes - De la mise en scène"

Jean Renoir est considéré comme le plus grand des cinéastes français. Auteur de " Boudu sauvé des eaux ", " La Grande Illusion ", " Une partie de campagne ", " La Bête humaine ", " La Règle du jeu ", " Le Fleuve ", il a réalisé près de quarante films, dont plus de la moitié sont devenus des classiques. A travers ses articles, réunis ici par Claude Gauteur, Jean Renoir raconte ses rêves d'enfant et ses débuts dans le cinéma. Il nous fait partager ses grandes aventures cinématographiques et rend hommage à ses amis : Eric von Stroheim, Charlie Chaplin, Jacques Becker, Henri Langlois, Roberto Rossellini, Carl Dreyer. Il parle aussi de politique, de poésie ou de peinture dans les chroniques qu'il a publiées comme journaliste. Il explique enfin sa vision du cinéma et de la mise en scène, qui doit faire naître la " matière vivante " d'un film. Ses écrits témoignent tous de sa générosité et de sa belle simplicité. On découvre surtout un Jean Renoir formidablement lucide sur son travail comme sur l'évolution artistique, morale et politique de son temps.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 422  pages
  • Dimensions :  2.8cmx11.0cmx16.4cm
  • Poids : 281.2g
  • Editeur :   Editions Ramsay Paru le
  • Collection : Ramsay Poche Cinéma
  • ISBN :  2841148165
  • EAN13 :  9782841148165
  • Classe Dewey :  791.43
  • Langue : Français

D'autres livres de Jean Renoir

Les Cahiers du capitaine Georges

Richard Edmont Hartley, soixante-cinq ans, commerçant en liqueurs retraité, vit seul au pays de Galles en compagnie de ses chiens et de sa gouvernante Margaret. Le souvenir de son unique amour pour une certaine Louise, fille d'un violoniste de l'Opéra, qu'il a connue autrefois à Paris, est ...

Prix : 67 DH

Ma vie et mes films

" Renoir a beaucoup de talent, mais il n'est pas des nôtres. " Cette appréciation lancée un jour par le grand patron de la Fox décrit avec une concision admirable ce que furent les rapports entre " les gens de la profession " et Jean Renoir tout au long de sa carrière. Dans ce livre dédié aux...

Voir tous les livres de Jean Renoir

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Jean Renoir est considéré comme le plus grand des cinéastes français. Auteur de " Boudu sauvé des eaux ", " La Grande Illusion ", " Une partie de campagne ", " La Bête humaine ", " La Règle du jeu ", " Le Fleuve ", il a réalisé près de quarante films, dont plus de la moitié sont devenus des classiques. A travers ses articles, réunis ici par Claude Gauteur, Jean Renoir raconte ses rêves d'enfant et ses débuts dans le cinéma. Il nous fait partager ses grandes aventures cinématographiques et rend hommage à ses amis : Eric von Stroheim, Charlie Chaplin, Jacques Becker, Henri Langlois, Roberto Rossellini, Carl Dreyer. Il parle aussi de politique, de poésie ou de peinture dans les chroniques qu'il a publiées comme journaliste. Il explique enfin sa vision du cinéma et de la mise en scène, qui doit faire naître la " matière vivante " d'un film. Ses écrits témoignent tous de sa générosité et de sa belle simplicité. On découvre surtout un Jean Renoir formidablement lucide sur son travail comme sur l'évolution artistique, morale et politique de son temps.