share_book
Envoyer cet article par e-mail

Mitterrand et la Palestine : L'ami d'Israël qui sauva par trois fois Yasser Arafat

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Mitterrand et la Palestine : L'ami d'Israël qui sauva par trois fois Yasser Arafat

Mitterrand et la Palestine : L'ami d'Israël qui sauva par trois fois Yasser Arafat

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Mitterrand et la Palestine : L'ami d'Israël qui sauva par trois fois Yasser Arafat"

L'amitié de François Mitterrand pour Israël, son peuple et son histoire, est ancienne et connue. Il développera tout au long de sa carrière cette amitié exigeante au nom de la justice et des valeurs partagées. Alors comment un tel ami de l'Etat juif en est-il venu à braver l'hostilité du gouvernement israélien pour défendre l'OLP et son chef ? C'est ce cheminement de François Mitterrand que ce livre va s'attacher à raconter, depuis sa découverte en 1972 des camps de réfugiés de Gaza et sa rencontre, dès 1974, avec Yasser Arafat. Premier président de la République à visiter Israël, François Mitterrand ouvrira dans son fameux discours à la Knesset la perspective de l'Etat palestinien. Défenseur tenace de la reconnaissance mutuelle entre Israël et l'OLP, il verra au bout d'une décennie d'efforts cette espérance prendre enfin forme à Paris. En nous plongeant au coeur des crises proche-orientales, Jean-Pierre Filiu éclaire la mobilisation diplomatique et militaire de la France en faveur d'une paix durable entre Israël et la Palestine. Il détaille les différents épisodes du terrible été 1982, lorsque François Mitterrand décide de préserver coûte que coûte " l'honneur des Palestiniens " assiégés dans Beyrouth. Il nous montre la France empêchant en 1983 l'" hallali " de la Syrie et de ses alliés contre les combattants " arafatistes " encerclés au Nord-Liban. Il décrit les profondes retombées du " soulèvement " de la Cisjordanie et de Gaza et l'indignation suscitée à l'Elysée par " cette répression continue où l'homme devient un gibier ". Voici comment un ami indéfectible d'Israël a, par trois fois, sauvé le symbole de la Palestine.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 368  pages
  • Dimensions :  2.8cmx15.4cmx22.8cm
  • Poids : 639.6g
  • Editeur :   Fayard Paru le
  • Collection : LITT.GENE.
  • ISBN :  2213624682
  • EAN13 :  9782213624686
  • Classe Dewey :  956
  • Langue : Français

D'autres livres de Jean-Pierre Filiu

Les neuf vies d'Al-Qaïda

Neuf vies en vingt ans, tel est l'incroyable parcours d'AIQaida. Il est enfin temps de reconstituer l'ensemble de l'histoire de ce jihad global, sans en esquiver les zones d'ombre. Bien avant le 11 septembre 2001, l'organisation de Ben Laden s'est construite dans les confins afghans et elle a [.....

La véritable histoire d'Al-Qaïda

Professeur associé à Sciences-Po, professeur invité à Columbia et à Georgetown, Jean-Pierre Filiu a notamment publié L’Apocalypse dans l’Islam (prix Augustin-Thierry des Rendez-vous de l’Histoire en 2008). Ses analyses sur l’Islam contemporain et les sociétés arabes ont été [......

L'apocalypse dans l'Islam

En 1979 à La Mecque comme en 2007 en Irak, des soulèvements messianiques ont ébranlé les villes saintes de l'Islam pour y précipiter la fin des temps. Ils ont été écrasés dans un bain de sang, avec la participation militaire directe de l'Occident, de la France en 1979, des Etats-Unis en ...

La Révolution arabe

     Depuis la chute des présidents Ben Ali et Moubarak, pas un pays arabe n’est épargné par un vent de contestation qui, à défaut d’être irrésistible, laissera partout des traces irréversibles. Ce livre représente la première tentative d’interprétation de ce bouleversement [...

Prix : 243 DH

Voir tous les livres de Jean-Pierre Filiu

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

L'amitié de François Mitterrand pour Israël, son peuple et son histoire, est ancienne et connue. Il développera tout au long de sa carrière cette amitié exigeante au nom de la justice et des valeurs partagées. Alors comment un tel ami de l'Etat juif en est-il venu à braver l'hostilité du gouvernement israélien pour défendre l'OLP et son chef ? C'est ce cheminement de François Mitterrand que ce livre va s'attacher à raconter, depuis sa découverte en 1972 des camps de réfugiés de Gaza et sa rencontre, dès 1974, avec Yasser Arafat. Premier président de la République à visiter Israël, François Mitterrand ouvrira dans son fameux discours à la Knesset la perspective de l'Etat palestinien. Défenseur tenace de la reconnaissance mutuelle entre Israël et l'OLP, il verra au bout d'une décennie d'efforts cette espérance prendre enfin forme à Paris. En nous plongeant au coeur des crises proche-orientales, Jean-Pierre Filiu éclaire la mobilisation diplomatique et militaire de la France en faveur d'une paix durable entre Israël et la Palestine. Il détaille les différents épisodes du terrible été 1982, lorsque François Mitterrand décide de préserver coûte que coûte " l'honneur des Palestiniens " assiégés dans Beyrouth. Il nous montre la France empêchant en 1983 l'" hallali " de la Syrie et de ses alliés contre les combattants " arafatistes " encerclés au Nord-Liban. Il décrit les profondes retombées du " soulèvement " de la Cisjordanie et de Gaza et l'indignation suscitée à l'Elysée par " cette répression continue où l'homme devient un gibier ". Voici comment un ami indéfectible d'Israël a, par trois fois, sauvé le symbole de la Palestine.