share_book
Envoyer cet article par e-mail

Afghanistan, Haïti, Darfour : Les missions de paix sont-elles encore possibles ?

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Afghanistan, Haïti, Darfour : Les missions de paix sont-elles encore possibles ?

Afghanistan, Haïti, Darfour : Les missions de paix sont-elles encore possibles ?

Collectif,   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Afghanistan, Haïti, Darfour : Les missions de paix sont-elles encore possibles ?"

En Afghanistan, au Darfour comme en Haïti, ainsi que dans toutes les autres missions de paix de l'ONU aujourd'hui (presque une vingtaine au total), les espoirs semblent très souvent déçus et les réalisations mitigées et contestées. Pourtant, depuis le début des années 1990, les Nations Unies se retrouvent au coeur des stratégies de prévention et de résolution des conflits, déployant, pendant les deux dernières décennies, des centaines de milliers de Casques bleus pour maintenir une paix fragile, éviter la reprise des conflits, dans des missions d'observation et de surveillance des zones de tensions. Mais l'avènement d'un monde multipolaire marqué par les conflits intra-étatiques a consacré l'obsolescence de la notion même de Casque bleu impartial s'interposant entre des combattants qui en avaient au préalable accepté le principe. Désormais, les soldats des Nations Unies ont un rôle beaucoup plus actif, qui les amène à définir et imposer les normes de la paix. De nouveaux concepts et méthodes ont été développés par divers gouvernements, dont le gouvernement canadien afin de guider ses interventions dans la conduite des missions auxquelles il participe. Ces missions sont-elles davantage efficaces que les missions dites plus traditionnelles ? Donnent-elles des résultats tangibles sur le terrain ? La capacité de l'ONU d'agir de façon autonome et indépendante en est-elle diminuée ? C'est à ces questions que répondent les auteurs de cet ouvrage, à travers les cas riches en enseignements de l'Afghanistan, d'Haïti et du Darfour.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 252  pages
  • Dimensions :  2.0cmx11.4cmx21.4cm
  • Poids : 199.6g
  • Editeur :   Fides (Editions) Paru le
  • Collection : Points chauds
  • ISBN :  2762129966
  • EAN13 :  9782762129960
  • Classe Dewey :  327.117
  • Langue : Français

D'autres livres de Charles-Philippe David

La guerre et la paix : Approches contemporaines de la sécurité et de la stratégie

Comment comprendre la permanence de l'état d'insécurité plus de quinze ans après la fin de la guerre froide ? Peut-on parler de " retour à la case départ " après les attentats terroristes de 2001 ? L'invasion de l'Irak et les politiques de sécurité militaire de l'administration Bush ramène...

La politique étrangère des Etats-Unis : Fondements, acteurs, formulation

Les attentats de 2001 et les guerres d'Afghanistan et d'Irak ont relancé l'intérêt pour l'étude du système politique américain. Aux États-Unis, plus qu'ailleurs, l'élaboration de la politique étrangère implique une grande diversité d'acteurs, génère d'intenses débats et suppose de long...

Voir tous les livres de Charles-Philippe David

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

En Afghanistan, au Darfour comme en Haïti, ainsi que dans toutes les autres missions de paix de l'ONU aujourd'hui (presque une vingtaine au total), les espoirs semblent très souvent déçus et les réalisations mitigées et contestées. Pourtant, depuis le début des années 1990, les Nations Unies se retrouvent au coeur des stratégies de prévention et de résolution des conflits, déployant, pendant les deux dernières décennies, des centaines de milliers de Casques bleus pour maintenir une paix fragile, éviter la reprise des conflits, dans des missions d'observation et de surveillance des zones de tensions. Mais l'avènement d'un monde multipolaire marqué par les conflits intra-étatiques a consacré l'obsolescence de la notion même de Casque bleu impartial s'interposant entre des combattants qui en avaient au préalable accepté le principe. Désormais, les soldats des Nations Unies ont un rôle beaucoup plus actif, qui les amène à définir et imposer les normes de la paix. De nouveaux concepts et méthodes ont été développés par divers gouvernements, dont le gouvernement canadien afin de guider ses interventions dans la conduite des missions auxquelles il participe. Ces missions sont-elles davantage efficaces que les missions dites plus traditionnelles ? Donnent-elles des résultats tangibles sur le terrain ? La capacité de l'ONU d'agir de façon autonome et indépendante en est-elle diminuée ? C'est à ces questions que répondent les auteurs de cet ouvrage, à travers les cas riches en enseignements de l'Afghanistan, d'Haïti et du Darfour.