share_book
Envoyer cet article par e-mail

Fantômes d'islam et de Chine : Le voyage de Bento de Gois s.j. (1603-1607)

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Fantômes d'islam et de Chine : Le voyage de Bento de Gois s.j. (1603-1607)

Fantômes d'islam et de Chine : Le voyage de Bento de Gois s.j. (1603-1607)

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Fantômes d'islam et de Chine : Le voyage de Bento de Gois s.j. (1603-1607)"

En 1603, le jésuite portugais Bento de Gois quitte le nord de l'Inde pour l'Afghanistan, l'Asie centrale et la Chine, où il meurt en 1607. Déguisé en musulman, il est officiellement l'envoyé de l'empereur du Grand Mogol, Akbar. Mais les autorités portugaises et ses supérieurs religieux, l'ont chargé d'une mission grandiose : trouver un accès terrestre au Grand Cathay, vaste nation d'Asie réputée chrétienne, vainement recherchée par Christophe Colomb. Pendant quatre ans, Bento de Gois vit immergé en milieu musulman. Sur la route de la Soie, il est marchand et chef de caravane autant que prédicateur en langue persane. Il prêche au nom de Jésus-°Isâ de nouvelles formes de piété, considérées comme musulmanes par ses interlocuteurs. Gois expérimente alors une variante islamisante et soufie du christianisme. Cette aventure témoigne d'une période exceptionnelle : loin des Inquisitions d'Espagne et du Portugal, et des raideurs de l'islam méditerranéen, l'Asie vit alors une situation caractérisée par la porosité des frontières entre civilisations et entre religions. On était encore loin du " choc des civilisations " annoncé pour le XXIe siècle

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 351  pages
  • Dimensions :  2.2cmx14.0cmx20.4cm
  • Poids : 440.0g
  • Editeur :   Chandeigne Paru le
  • Collection : Péninsules
  • ISBN :  290646290X
  • EAN13 :  9782906462908
  • Classe Dewey :  915.043
  • Langue : Français

D'autres livres de Hugues Didier

Petite vie de saint François Xavier

L'existence intrépide de François Xavier (1506-1552), depuis la Navarre natale jusqu'aux portes closes de la Chine, est une odyssée transocéanique, cherchée et endurée pour la gloire de Dieu. Dépouillée d'ornements baroques, sa vie n'en devient que plus exaltante. Les souffrances, les épreu...

Petite vie de saint François Xavier

L'existence intrépide du jésuite François Xavier (1506-1552), depuis sa Navarre natale jusqu'aux portes closes de la Chine, est une odyssée transocéanique, endurée pour la gloire de Dieu. Et surtout une audacieuse traversée des cultures. Dépouillée d'ornements baroques, sa vie n'en devient ...

Petite vie de Charles de Foucauld

Homme de fidélités, Charles de Foucauld (1858-1916) voulut servir et le Christ et son pays. Comme presque tous ses contemporains, il croyait à la vocation universelle de la France, conçue en tant qu'union librement consentie d'hommes divers par la langue maternelle ou l'origine, et au Progrès. ...

Voir tous les livres de Hugues Didier

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

En 1603, le jésuite portugais Bento de Gois quitte le nord de l'Inde pour l'Afghanistan, l'Asie centrale et la Chine, où il meurt en 1607. Déguisé en musulman, il est officiellement l'envoyé de l'empereur du Grand Mogol, Akbar. Mais les autorités portugaises et ses supérieurs religieux, l'ont chargé d'une mission grandiose : trouver un accès terrestre au Grand Cathay, vaste nation d'Asie réputée chrétienne, vainement recherchée par Christophe Colomb. Pendant quatre ans, Bento de Gois vit immergé en milieu musulman. Sur la route de la Soie, il est marchand et chef de caravane autant que prédicateur en langue persane. Il prêche au nom de Jésus-°Isâ de nouvelles formes de piété, considérées comme musulmanes par ses interlocuteurs. Gois expérimente alors une variante islamisante et soufie du christianisme. Cette aventure témoigne d'une période exceptionnelle : loin des Inquisitions d'Espagne et du Portugal, et des raideurs de l'islam méditerranéen, l'Asie vit alors une situation caractérisée par la porosité des frontières entre civilisations et entre religions. On était encore loin du " choc des civilisations " annoncé pour le XXIe siècle