share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le voyage de Sébastien

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le voyage de Sébastien

Le voyage de Sébastien

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le voyage de Sébastien"

« Sébastien n avait jamais soupçonné la menace qui pesait sur la douce Jacqueline. Dans le plus grand calme, Majastre venait de lui révéler la violence que les Ladoue exerçaient sur leur fille. « Il regarda d abord comme une énigme cet homme riche, magnifiquement intelligent, qui jouait devant lui avec l anneau d or de sa chevalière. « Ce spectacle extraordinaire d un être soucieux de garder sa distance envers le mal pour sauvegarder légitimement sa position le détourna une seconde de Jacqueline. « Comment peut-il vivre dans la contradiction sans se détruire ? » se disait-il, car le financier se tenait de-vant lui, attentif, bon, mais aussi neutre et lâche que s il n avait rien dit. Il s agissait pourtant de sauver Jacqueline et de préserver un petit enfant de la mort. Sa chevelure brillait dans la lu-mière. « Quel est donc son secret pour n être en rien diminué tout en demeurant inefficace de-vant le mal ? » « Après la confidence de Majastre, un jour, voilé de nuages blancs, vint baigner les murs de la pièce. Le grand vide, une distance infinie à travers laquelle aucune communication n est plus possible, s installa poliment entre les deux hommes. Si nous voulons arriver à Tavanne avant le grand patron, lui dit-il sur un ton banal, il est temps de partir. »

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 220  pages
  • Dimensions :  1.8cmx13.4cmx20.2cm
  • Poids : 258.5g
  • Editeur :   Via Romana Paru le
  • ISBN :  2916727523
  • EAN13 :  9782916727523
  • Classe Dewey :  843.914
  • Langue : Français

D'autres livres de Paul del Perugia

Les derniers rois mages : Chez les pasteurs poètes du Rwanda : chronique d'un royaume oublié

Les Derniers rois mages (Gallimard, 1968 ; Phébus, 1978) se veulent la fidèle peinture de l'antique civilisation du Rwanda. Ce Royaume, situé au centre de l'Afrique à près de 2000 mètres d'altitude, devait à la douceur de son climat et aux formidables chaînes de montagne qui l'exhaussent au-...

Les derniers rois mages

Les Derniers rois mages (Gallimard, 1968 ; Phébus, 1978) se veulent la fidèle peinture de l'antique civilisation du Rwanda. Ce Royaume, situé au centre de l'Afrique à près de 2000 mètres d'altitude, devait à la douceur de son climat et aux formidables chaînes de montagne qui l'exhaussent au-...

Voir tous les livres de Paul del Perugia

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

« Sébastien n avait jamais soupçonné la menace qui pesait sur la douce Jacqueline. Dans le plus grand calme, Majastre venait de lui révéler la violence que les Ladoue exerçaient sur leur fille. « Il regarda d abord comme une énigme cet homme riche, magnifiquement intelligent, qui jouait devant lui avec l anneau d or de sa chevalière. « Ce spectacle extraordinaire d un être soucieux de garder sa distance envers le mal pour sauvegarder légitimement sa position le détourna une seconde de Jacqueline. « Comment peut-il vivre dans la contradiction sans se détruire ? » se disait-il, car le financier se tenait de-vant lui, attentif, bon, mais aussi neutre et lâche que s il n avait rien dit. Il s agissait pourtant de sauver Jacqueline et de préserver un petit enfant de la mort. Sa chevelure brillait dans la lu-mière. « Quel est donc son secret pour n être en rien diminué tout en demeurant inefficace de-vant le mal ? » « Après la confidence de Majastre, un jour, voilé de nuages blancs, vint baigner les murs de la pièce. Le grand vide, une distance infinie à travers laquelle aucune communication n est plus possible, s installa poliment entre les deux hommes. Si nous voulons arriver à Tavanne avant le grand patron, lui dit-il sur un ton banal, il est temps de partir. »