share_book
Envoyer cet article par e-mail

Harems, mythe et réalité

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Harems, mythe et réalité

Harems, mythe et réalité

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Harems, mythe et réalité"

Le harem, lieu mystérieux qui véhicule son cortège de fantasmes... Entre prison, jardin d'Eden et lupanar, la vision qu'en offrent les Orientalistes, restés aux portes de l'enceinte sacrée, appartient à l'imaginaire occidental : un univers clos dans lequel des femmes lascives offertes et des esclaves soumises mènent une existence entièrement vouée à la satisfaction des désirs de leur maître. Au delà de cette image d'Epinal, l'institution du harem, des gynécées des pharaons de la Haute Egypte au zennana mabal des princes indiens, cache une structure organisée et codifiée qui trouve sa forme la plus aboutie au coeur de l'Empire ottoman. Au temps de sa grandeur, Topkapi, le harem du Grand Turc, comptait plus d'un millier de femmes, évoluant au centre d'un système destiné à assurer la continuité de la dynastie. Un monde complexe, strictement hiérarchisé, où se tissent intrigues meurtrières, luttes de pouvoir et rivalités, où des femmes, entrées comme simples esclaves, gravissent tous les échelons jusqu'à régenter l'Empire. Entre mythe et réalité, Altan Gokalp nous invite à plonger dans les eaux troubles d'un lieu à nul autre pareil et lève le voile sur ces femmes, odalisques, mères, épouses ou concubines, qui, dans le secret de l'alcôve, continuent de nous fasciner.

Détails sur le produit

  • Reliure : Relié
  • 143  pages
  • Dimensions :  2.0cmx24.2cmx30.4cm
  • Poids : 1179.3g
  • Editeur :   Ouest-France Paru le
  • Collection : BEAUX-LIVRES-PE
  • ISBN :  2737346282
  • EAN13 :  9782737346286
  • Classe Dewey :  950
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Le harem, lieu mystérieux qui véhicule son cortège de fantasmes... Entre prison, jardin d'Eden et lupanar, la vision qu'en offrent les Orientalistes, restés aux portes de l'enceinte sacrée, appartient à l'imaginaire occidental : un univers clos dans lequel des femmes lascives offertes et des esclaves soumises mènent une existence entièrement vouée à la satisfaction des désirs de leur maître. Au delà de cette image d'Epinal, l'institution du harem, des gynécées des pharaons de la Haute Egypte au zennana mabal des princes indiens, cache une structure organisée et codifiée qui trouve sa forme la plus aboutie au coeur de l'Empire ottoman. Au temps de sa grandeur, Topkapi, le harem du Grand Turc, comptait plus d'un millier de femmes, évoluant au centre d'un système destiné à assurer la continuité de la dynastie. Un monde complexe, strictement hiérarchisé, où se tissent intrigues meurtrières, luttes de pouvoir et rivalités, où des femmes, entrées comme simples esclaves, gravissent tous les échelons jusqu'à régenter l'Empire. Entre mythe et réalité, Altan Gokalp nous invite à plonger dans les eaux troubles d'un lieu à nul autre pareil et lève le voile sur ces femmes, odalisques, mères, épouses ou concubines, qui, dans le secret de l'alcôve, continuent de nous fasciner.