share_book
Envoyer cet article par e-mail

Revêtements de sols souples, tome 2 : Textiles, caoutchouc, linoléum

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Revêtements de sols souples, tome 2 :  Textiles, caoutchouc, linoléum

Revêtements de sols souples, tome 2 : Textiles, caoutchouc, linoléum

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Revêtements de sols souples, tome 2 : Textiles, caoutchouc, linoléum"

Les revêtements de sols textiles ont traversé les siècles et les demeures. L'art textile des sols s'est développé dans les premiers berceaux de la civilisation, en Chine, dans le bassin du Nil, sur les rives du Tigre et de l'Euphrate. Ce revêtement fort utile pour les hommes à se défendre contre le climat a, au fil des temps, grâce au développement de l'industrie acquis ses lettres de noblesses. Les aspects décoratifs aillés à la technologie couvrent tous les styles, et touchent l'imaginaire des utilisateurs. L'usage des innombrables matières premières aux reflets infinis, laine, coton, soie, fibres nobles par excellence, et les fibres synthétiques, confère aux revêtements de sols textiles une image de modernité et de confort reconnue. Ces dernières années le monde industriel a élaboré et développé des traitements innombrables pour renforcer la durée de vie des moquettes et répondre aux exigences économiques et techniques des utilisateurs, notamment dans celle de l'hygiène et de mettre sur le marché une offre de revêtements textiles à Haute Qualité Environnementale "HQE". Le solier moquettiste a pour sa part, au fil de l'histoire, su être en adéquation avec les multiples techniques de la mise en oeuvre telles que les poses dites tendues, collées, flottantes, etc. Chronologiquement le solier est le dernier de la chaîne des acteurs de l'acte de construire, il est le révélateur par la qualité de sa prestation de l'excellence de tous les corps d'état du Bâtiment. Ce calepin de chantier met en lumière de nombreux schémas qui attirent l'attention sur des points particuliers que les professionnels ont souvent la nécessité de traiter. Il évoque également quelques règles simples sur les familles des revêtements (Caoutchouc et Linoléum). Il est à noter que le revêtement de sol linoléum est lui aussi, un matériau HQE. Cet ouvrage illustre mais ne remplace pas la norme 53-1 relative aux revêtements de sols textiles.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 31  pages
  • Dimensions :  0.8cmx10.4cmx17.8cm
  • Poids : 240.4g
  • Editeur :   Sebtp Paru le
  • Collection : Calepins de chantier
  • ISBN :  2915162727
  • EAN13 :  9782915162721
  • Classe Dewey :  600
  • Langue : Français

D'autres livres de Collectif FFB CAPEB

Couverture en tuiles

La mission du couvreur est d'assurer l'étanchéité aux intempéries du toit, et par là même, celle de l'ouvrage. Ce guide pratique à l'usage des exécutants de chantier est destiné à les aider à mieux maîtriser les règles de mise en oeuvre. Il apporte des éléments sur la réalisation ...

Couverture en tuiles

La mission du couvreur est d'assurer l'étanchéité aux intempéries du toit, et par là même, celle de l'ouvrage. Ce guide pratique à l'usage des exécutants de chantier est destiné à les aider à mieux maîtriser les règles de mise en oeuvre. Il apporte des éléments sur la réalisation ...

Revêtements de sols scellés et mise en oeuvre de sous-couches

L'art de revêtir les sols par de la céramique est ancestral. Grâce à l'évolution technique, les carreleurs ont su élever les performances de ce matériau vers un haut niveau de qualité : variété, inaltérabilité, robustesse, durabilité, esthétique. Les règles techniques de mise en oeuvr...

Voir tous les livres de Collectif FFB CAPEB

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Les revêtements de sols textiles ont traversé les siècles et les demeures. L'art textile des sols s'est développé dans les premiers berceaux de la civilisation, en Chine, dans le bassin du Nil, sur les rives du Tigre et de l'Euphrate. Ce revêtement fort utile pour les hommes à se défendre contre le climat a, au fil des temps, grâce au développement de l'industrie acquis ses lettres de noblesses. Les aspects décoratifs aillés à la technologie couvrent tous les styles, et touchent l'imaginaire des utilisateurs. L'usage des innombrables matières premières aux reflets infinis, laine, coton, soie, fibres nobles par excellence, et les fibres synthétiques, confère aux revêtements de sols textiles une image de modernité et de confort reconnue. Ces dernières années le monde industriel a élaboré et développé des traitements innombrables pour renforcer la durée de vie des moquettes et répondre aux exigences économiques et techniques des utilisateurs, notamment dans celle de l'hygiène et de mettre sur le marché une offre de revêtements textiles à Haute Qualité Environnementale "HQE". Le solier moquettiste a pour sa part, au fil de l'histoire, su être en adéquation avec les multiples techniques de la mise en oeuvre telles que les poses dites tendues, collées, flottantes, etc. Chronologiquement le solier est le dernier de la chaîne des acteurs de l'acte de construire, il est le révélateur par la qualité de sa prestation de l'excellence de tous les corps d'état du Bâtiment. Ce calepin de chantier met en lumière de nombreux schémas qui attirent l'attention sur des points particuliers que les professionnels ont souvent la nécessité de traiter. Il évoque également quelques règles simples sur les familles des revêtements (Caoutchouc et Linoléum). Il est à noter que le revêtement de sol linoléum est lui aussi, un matériau HQE. Cet ouvrage illustre mais ne remplace pas la norme 53-1 relative aux revêtements de sols textiles.