share_book
Envoyer cet article par e-mail

Au seuil de l'éternite

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Au seuil de l'éternite

Au seuil de l'éternite

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Au seuil de l'éternite"

« J'ai désormais dépassé l'âge de mon père. Il n est pas arrivé jusqu à ses soixante-dix ans, il lui a manqué treize jours. Dans cette mesure, moi son fils, j ai été plus performant que lui. (...) Survivre, cela montre-t-il des aptitudes particulières à l'existence ? Une rigueur, une plus grande compétence, ou au contraire une habileté, des qualités obscures utilisées à bon escient pour se ménager, pour ne pas trop s'engager et ainsi s'économiser ? Je n'ai pas l'impression pourtant de m'être plus qu'un autre dérobé aux évènements ou aux êtres qu'il m'a été donné de rencontrer. Comment le savoir, en réalité ? La mémoire n'aime pas retenir les défaites ou les désertions.... » Tel est le ton de ce testament spirituel d'un homme toujours engagé (on l'a vu encore récemment à la TV sur la question du logement des sans-abris), toujours aussi humain, attentif aux plus oubliés, touchant dans l'aveu de ses failles. Evoquant son père médecin de famille, ses débuts dans la médecine d'urgence, les aventures inouïes de MSF et du SAMU Social, mais aussi les dérives médiatiques, l'arrogance du sauveteur, l'inhumanité d'une médecine oublieuse du simple soin de l'être (« l'hôpital qui se moque de la charité »), Xavier Emmanuelli nous livre là le meilleur de lui-même. En même temps que son Confiteor et que son Credo, il nous laisse un message essentiel sur les fondements de notre société.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 238  pages
  • Dimensions :  2.6cmx12.4cmx19.0cm
  • Poids : 140.6g
  • Editeur :   Albin Michel Paru le
  • Collection : Spiritualités
  • ISBN :  2226207384
  • EAN13 :  9782226207388
  • Classe Dewey :  300
  • Langue : Français

D'autres livres de Xavier Emmanuelli

Pourquoi des gens vivent dans la rue ?

Tu te poses souvent ce genre de questions sur la vie et le monde qui t'entourent. Des questions parfois difficiles, embarrassantes, qui ne trouvent pas toujours de réponses auprès des adultes. Avec des mots justes, ce petit livre va t'aider à mieux comprendre pourquoi des hommes et des femmes n'o...

Voir tous les livres de Xavier Emmanuelli

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

« J'ai désormais dépassé l'âge de mon père. Il n est pas arrivé jusqu à ses soixante-dix ans, il lui a manqué treize jours. Dans cette mesure, moi son fils, j ai été plus performant que lui. (...) Survivre, cela montre-t-il des aptitudes particulières à l'existence ? Une rigueur, une plus grande compétence, ou au contraire une habileté, des qualités obscures utilisées à bon escient pour se ménager, pour ne pas trop s'engager et ainsi s'économiser ? Je n'ai pas l'impression pourtant de m'être plus qu'un autre dérobé aux évènements ou aux êtres qu'il m'a été donné de rencontrer. Comment le savoir, en réalité ? La mémoire n'aime pas retenir les défaites ou les désertions.... » Tel est le ton de ce testament spirituel d'un homme toujours engagé (on l'a vu encore récemment à la TV sur la question du logement des sans-abris), toujours aussi humain, attentif aux plus oubliés, touchant dans l'aveu de ses failles. Evoquant son père médecin de famille, ses débuts dans la médecine d'urgence, les aventures inouïes de MSF et du SAMU Social, mais aussi les dérives médiatiques, l'arrogance du sauveteur, l'inhumanité d'une médecine oublieuse du simple soin de l'être (« l'hôpital qui se moque de la charité »), Xavier Emmanuelli nous livre là le meilleur de lui-même. En même temps que son Confiteor et que son Credo, il nous laisse un message essentiel sur les fondements de notre société.