share_book
Envoyer cet article par e-mail

Qui suis-je ? - Henri Vincenot

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Qui suis-je ? - Henri Vincenot

Qui suis-je ? - Henri Vincenot

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Qui suis-je ? - Henri Vincenot"

Henri Vincenot (1912-1985): "Après absence, retrouver son terroir et sa race, c'est se retrouver soi-même et comprendre avec émerveillement de quelle façon on est particulier. Et ça vous renforce solidement dans vos singularités dont on voit naître, très loin, les plus profondes racines." Henri Vincenot est, dans la République des Lettres, un personnage parfaitement atypique. Sans doute aurait-il apprécié ce compliment car, au propre comme au figuré, il aimait marcher hors des sentiers battus. Il a longtemps porté en lui une oeuvre que le public n'a découverte que très tardivement. Dans ce "Qui suis-je" Vincenot , l'auteur nous montre comment le temps perdu a été très vite regagné, comment, en un temps et dans une société où l'anonymat, l'individualisme et la solitude frappent de plein fouet tant de personnes, l'oeuvre d'Henri Vincenot continue à nous dire l'importance vitale de l'appartenance à des communautés organiques, le caractère salvateur de l'enracinement, l'impérative nécessité d'une identité - identité parfois niée, souvent oubliée -, que cette lecture nous conduit à redécouvrir. Car le conteur prend par la main celui qui ouvre un de ses livres pour la première fois et il ne le lâche plus; non pour l'enfermer dans un univers purement livresque, mais pour lui ouvrir les portes d'une vie authentique, libérée des pesanteurs des mensonges et des dogmes de la modernité. À ce titre, Vincenot est un éveilleur. Il connaît l'importance des initiations. Là où il est, il contemple avec ses yeux malicieux et son sourire un peu narquois, sous sa moustache de Gaulois, les pauvres insectes qui s'agitent fébrilement, mais en vain, dans la termitière. Et il montre du doigt, à ceux qui veulent bien regarder et qui méritent de l'entendre dire, le chemin des étoiles. "Tout au long de ce petit livre fervent, (l'auteur) raconte aussi le personnage multiple de Vincenot, son enfance, le virage inattendu du mysticisme chrétien à une sorte de mystique païenne.(...) 'Après l'absence, retrouver son terroir et sa race, c'est se retrouver soi-même et comprendre avec émerveillement de quelle façon on est particulier.' Cette citation résume la vision de Vincenot, que Pierre Vial décrit superbement." (Dominique Venner, La Nouvelle Revue d'Histoire.) - "L'auteur du Pape des escargots (1972), de La Billebaude (1978) ou des Étoiles de Compostelle (1982) ne pouvait trouver exégète plus fraternel, plus sensible et plus compétent que Pierre Vial. (...) un cas rare d'osmose idéale entre un auteur et son monographe (...). C'est dire que cette introduction inspirée à l'oeuvre de l'écrivain aux légendaires moustaches gauloises est du très bon Vial, le Vial des vignes et des feux de la Saint-Jean." (Michel Marmin, Éléments.) - "Courte et énergique biographie autant que présentation générale de l'oeuvre (...), le petit ouvrage de Pierre Vial est une excellente première approche d'Henri Vincenot et donne irrésistiblement envie de se plonger dans les divers ouvrages abondamment cités." (Xavier Eman, Livr'Arbitres.) - "(...)une belle biographie (...)." (Emmanuel Ratier, Faits et Documents.) - "Qui mieux que Pierre Vial - qui a connu Vincenot - pouvait évoquer le barde bourguignon? On sent évidemment une tendresse et une complicité entre l'auteur et son biographe." (Réfléchir et Agir.) - "Pierre Vial souligne, dans son remarquable essai, le caractère atypique de cet écrivain resté longtemps méconnu." (P.-L. Moudenc, Rivarol.)

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 128  pages
  • Dimensions :  1.0cmx14.0cmx20.8cm
  • Poids : 181.4g
  • Editeur :   Pardès Paru le
  • Collection : Qui suis-je?"
  • ISBN :  2867143950
  • EAN13 :  9782867143953
  • Classe Dewey :  843.91
  • Langue : Français

D'autres livres de Pierre Vial

10 rendez-vous en compagnie de Pierre Vial

Ce parcours de dix rendez-vous de trois heures est conçu comme une mise en appétit ludique pour des lycéens prêts à dire et mettre en jeu la langue des poètes. Pierre Vial, comédien sociétaire de la Comédie-Française, et Danièle Girard, enseignante, ont imaginé tout un parcours pratique ...

Voir tous les livres de Pierre Vial

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Henri Vincenot (1912-1985): "Après absence, retrouver son terroir et sa race, c'est se retrouver soi-même et comprendre avec émerveillement de quelle façon on est particulier. Et ça vous renforce solidement dans vos singularités dont on voit naître, très loin, les plus profondes racines." Henri Vincenot est, dans la République des Lettres, un personnage parfaitement atypique. Sans doute aurait-il apprécié ce compliment car, au propre comme au figuré, il aimait marcher hors des sentiers battus. Il a longtemps porté en lui une oeuvre que le public n'a découverte que très tardivement. Dans ce "Qui suis-je" Vincenot , l'auteur nous montre comment le temps perdu a été très vite regagné, comment, en un temps et dans une société où l'anonymat, l'individualisme et la solitude frappent de plein fouet tant de personnes, l'oeuvre d'Henri Vincenot continue à nous dire l'importance vitale de l'appartenance à des communautés organiques, le caractère salvateur de l'enracinement, l'impérative nécessité d'une identité - identité parfois niée, souvent oubliée -, que cette lecture nous conduit à redécouvrir. Car le conteur prend par la main celui qui ouvre un de ses livres pour la première fois et il ne le lâche plus; non pour l'enfermer dans un univers purement livresque, mais pour lui ouvrir les portes d'une vie authentique, libérée des pesanteurs des mensonges et des dogmes de la modernité. À ce titre, Vincenot est un éveilleur. Il connaît l'importance des initiations. Là où il est, il contemple avec ses yeux malicieux et son sourire un peu narquois, sous sa moustache de Gaulois, les pauvres insectes qui s'agitent fébrilement, mais en vain, dans la termitière. Et il montre du doigt, à ceux qui veulent bien regarder et qui méritent de l'entendre dire, le chemin des étoiles. "Tout au long de ce petit livre fervent, (l'auteur) raconte aussi le personnage multiple de Vincenot, son enfance, le virage inattendu du mysticisme chrétien à une sorte de mystique païenne.(...) 'Après l'absence, retrouver son terroir et sa race, c'est se retrouver soi-même et comprendre avec émerveillement de quelle façon on est particulier.' Cette citation résume la vision de Vincenot, que Pierre Vial décrit superbement." (Dominique Venner, La Nouvelle Revue d'Histoire.) - "L'auteur du Pape des escargots (1972), de La Billebaude (1978) ou des Étoiles de Compostelle (1982) ne pouvait trouver exégète plus fraternel, plus sensible et plus compétent que Pierre Vial. (...) un cas rare d'osmose idéale entre un auteur et son monographe (...). C'est dire que cette introduction inspirée à l'oeuvre de l'écrivain aux légendaires moustaches gauloises est du très bon Vial, le Vial des vignes et des feux de la Saint-Jean." (Michel Marmin, Éléments.) - "Courte et énergique biographie autant que présentation générale de l'oeuvre (...), le petit ouvrage de Pierre Vial est une excellente première approche d'Henri Vincenot et donne irrésistiblement envie de se plonger dans les divers ouvrages abondamment cités." (Xavier Eman, Livr'Arbitres.) - "(...)une belle biographie (...)." (Emmanuel Ratier, Faits et Documents.) - "Qui mieux que Pierre Vial - qui a connu Vincenot - pouvait évoquer le barde bourguignon? On sent évidemment une tendresse et une complicité entre l'auteur et son biographe." (Réfléchir et Agir.) - "Pierre Vial souligne, dans son remarquable essai, le caractère atypique de cet écrivain resté longtemps méconnu." (P.-L. Moudenc, Rivarol.)