share_book
Envoyer cet article par e-mail

Blanchiment de capitaux et Financement du terrorisme : Analyse et mise en oeuvre pratique de la troisième directive européenne

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Blanchiment de capitaux et Financement du terrorisme : Analyse et mise en oeuvre pratique de la troisième directive européenne

Blanchiment de capitaux et Financement du terrorisme : Analyse et mise en oeuvre pratique de la troisième directive européenne

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Blanchiment de capitaux et Financement du terrorisme : Analyse et mise en oeuvre pratique de la..."

La mondialisation des réseaux du crime organisé et les activités des groupes mafieux ou terroristes appellent une réponse robuste et proportionnée. Face à la réalité de ce danger criminel, l'Europe a refusé de s'enfermer dans l'impuissance et n'a pas cédé à la tentation d'une réponse rudimentaire et rassurante : la directive 2005/160/CE du 26 octobre 2005 contraint désormais tous les professionnels des circuits financiers et du droit au même niveau de lutte. Le secret financier ne saurait, en effet, bénéficier aux blanchisseurs de capitaux d'origine illicite ou aux financiers du terrorisme sous le seul prétexte qu'il appartient aux établissements bancaires et qu'il pénètre celui des avocats ou d'autres professions que les criminels ont librement choisis et dont ils utilisent les services et la réputation. L'ordonnance n° 2009-104 du 30 janvier 2009 et ses textes d'application transposant la troisième directive modifient de façon substantielle le dispositif en vigueur en France. Elle introduit notamment une approche par les risques des obligations de vigilance à la charge de tous les professionnels concernés et étend le champ de la déclaration de soupçon à toute infraction punie d'une peine d'au moins un an d'emprisonnement, y compris la fraude fiscale. Face aux écueils et aux sanctions disciplinaires et pénales encourues, les auteurs proposent des recommandations pratiques à l'ensemble des professionnels assujettis - organismes financiers, assureurs, avocats, experts-comptables, commissaires aux comptes, notaires et professions de l'immobilier - qui doivent, dans des délais brefs, améliorer leurs dispositifs et adapter leurs pratiques aux obligations imposées par cette nouvelle réglementation, mais aussi bénéficier des opportunités qu'elle offre. A vocation pédagogique et opérationnelle, cet ouvrage livre une analyse juridique rigoureuse de la loi nouvelle et de l'ensemble de ses textes d'application consolidés au 18 janvier 2010, soulignant les premières conséquences et les questions relatives à une transposition dont la gestation a été longue et qui constitue désormais la norme légale. Conçu et rédigé par un banquier et un avocat, praticiens spécialisés dans la mise en oeuvre quotidienne des procédures internes et des textes relatifs à la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme, cet ouvrage est destiné à l'ensemble des professionnels assujettis y compris ceux du chiffre et du droit. Car, contrairement à une erreur largement répandue, les uns et les autres sont astreints à la même obligation de moyens.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 373  pages
  • Dimensions :  2.0cmx15.8cmx24.0cm
  • Poids : 621.4g
  • Editeur :   La Revue Banque Paru le
  • ISBN :  2863255231
  • EAN13 :  9782863255230
  • Classe Dewey :  345.02
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

La mondialisation des réseaux du crime organisé et les activités des groupes mafieux ou terroristes appellent une réponse robuste et proportionnée. Face à la réalité de ce danger criminel, l'Europe a refusé de s'enfermer dans l'impuissance et n'a pas cédé à la tentation d'une réponse rudimentaire et rassurante : la directive 2005/160/CE du 26 octobre 2005 contraint désormais tous les professionnels des circuits financiers et du droit au même niveau de lutte. Le secret financier ne saurait, en effet, bénéficier aux blanchisseurs de capitaux d'origine illicite ou aux financiers du terrorisme sous le seul prétexte qu'il appartient aux établissements bancaires et qu'il pénètre celui des avocats ou d'autres professions que les criminels ont librement choisis et dont ils utilisent les services et la réputation. L'ordonnance n° 2009-104 du 30 janvier 2009 et ses textes d'application transposant la troisième directive modifient de façon substantielle le dispositif en vigueur en France. Elle introduit notamment une approche par les risques des obligations de vigilance à la charge de tous les professionnels concernés et étend le champ de la déclaration de soupçon à toute infraction punie d'une peine d'au moins un an d'emprisonnement, y compris la fraude fiscale. Face aux écueils et aux sanctions disciplinaires et pénales encourues, les auteurs proposent des recommandations pratiques à l'ensemble des professionnels assujettis - organismes financiers, assureurs, avocats, experts-comptables, commissaires aux comptes, notaires et professions de l'immobilier - qui doivent, dans des délais brefs, améliorer leurs dispositifs et adapter leurs pratiques aux obligations imposées par cette nouvelle réglementation, mais aussi bénéficier des opportunités qu'elle offre. A vocation pédagogique et opérationnelle, cet ouvrage livre une analyse juridique rigoureuse de la loi nouvelle et de l'ensemble de ses textes d'application consolidés au 18 janvier 2010, soulignant les premières conséquences et les questions relatives à une transposition dont la gestation a été longue et qui constitue désormais la norme légale. Conçu et rédigé par un banquier et un avocat, praticiens spécialisés dans la mise en oeuvre quotidienne des procédures internes et des textes relatifs à la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme, cet ouvrage est destiné à l'ensemble des professionnels assujettis y compris ceux du chiffre et du droit. Car, contrairement à une erreur largement répandue, les uns et les autres sont astreints à la même obligation de moyens.