share_book
Envoyer cet article par e-mail

La Bible : Le code secret II - Le Compte à rebours a commencé...

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La Bible : Le code secret II - Le Compte à rebours a commencé...

La Bible : Le code secret II - Le Compte à rebours a commencé...

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La Bible : Le code secret II - Le Compte à rebours a commencé..."

Un éminent mathématicien, Eliyahu Rips, juif russe émigré en Israël, prétend avoir mis au point il y a une vingtaine d'années un programme informatique capable de décoder des informations cachées dans la Bible. En réunissant les lettres de la Bible telles qu'elles étaient originellement, à savoir écrites en hébreux, sans espace entre elles, telles qu'elles ont été données à Moïse sur le mont Sinaï, il fait apparaître une longue séquence de 304 805 lettres. Face à cette masse de texte, c'est un nouvel ordre de lecture qui s'offre à nous. Les lettres combinées qui se jouxtent forment de nouveaux mots, d'autres trames de lecture deviennent possibles : diagonales, verticales, séquentielles, etc. Journaliste indépendant, Michael Drosnin a acquis la certitude inébranlable qu'il y a bel et bien un code caché dans la Bible. La Bible, le code secret II est le second livre qu'il consacre à ce phénomène scientifico-paranormal, après La Bible, le code secret. Il rappelle que certaines prédictions qui se trouvaient dans la Bible, devenue ici un gigantesque jeu de mots mêlés, se sont révélées exactes. Ainsi l'assassinat de Kennedy et celui d'Yitzhak Rabin. Ainsi l'attentat du World Trade Center, annoncé avec ces mots : "jumelles", "tours", "avion", "il a causé la chute", "deux fois". Une guerre nucléaire prenant naissance au Proche-Orient et provocant "la fin des jours" y est enfin annoncée. Date programmée : 2006 ! Révolution scientifique ou manipulation charlatanesque ? Révélation ou élucubration ? À cette lecture, on oscille entre la fascination et l'incrédulité. Rappelons quand même que l'analyse interprétative du texte sacré à l'infini est une tradition hébraïque très ancienne et que ce n'est pas la première fois que la fin du monde nous est annoncée. L'Apocalypse, comme le bonheur, c'est toujours pour demain. --Denis Gombert

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 338  pages
  • Dimensions :  3.4cmx14.6cmx24.0cm
  • Poids : 621.4g
  • Editeur :   Robert Laffont Paru le
  • ISBN :  2221087550
  • EAN13 :  9782221087558
  • Classe Dewey :  221.68
  • Langue : Français

D'autres livres de Michael Drosnin

La Bible

Après le succès de son premier ouvrage où il montrait que la Bible, recelant un véritable code secret décrypté en partie par l'informatique, pouvait dévoiler le destin de l'humanité, Michael Drosnin va plus loin dans l'exploration de cette énigme. Poursuivant ses recherches, il raconte [...

La Bible : le code secret : Tome 3, Les nouvelles révélations

« Le 28 mai 2008, six mois avant l'élection présidentielle, j'ai demandé à Oprah Winfrey de bien vouloir transmettre à Barack Obama une lettre contenant les trois prédictions suivantes : Vous allez remporter les primaires démocrates et deviendrez président. Vos victoires vous feront courir ...

Voir tous les livres de Michael Drosnin

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Un éminent mathématicien, Eliyahu Rips, juif russe émigré en Israël, prétend avoir mis au point il y a une vingtaine d'années un programme informatique capable de décoder des informations cachées dans la Bible. En réunissant les lettres de la Bible telles qu'elles étaient originellement, à savoir écrites en hébreux, sans espace entre elles, telles qu'elles ont été données à Moïse sur le mont Sinaï, il fait apparaître une longue séquence de 304 805 lettres. Face à cette masse de texte, c'est un nouvel ordre de lecture qui s'offre à nous. Les lettres combinées qui se jouxtent forment de nouveaux mots, d'autres trames de lecture deviennent possibles : diagonales, verticales, séquentielles, etc. Journaliste indépendant, Michael Drosnin a acquis la certitude inébranlable qu'il y a bel et bien un code caché dans la Bible. La Bible, le code secret II est le second livre qu'il consacre à ce phénomène scientifico-paranormal, après La Bible, le code secret. Il rappelle que certaines prédictions qui se trouvaient dans la Bible, devenue ici un gigantesque jeu de mots mêlés, se sont révélées exactes. Ainsi l'assassinat de Kennedy et celui d'Yitzhak Rabin. Ainsi l'attentat du World Trade Center, annoncé avec ces mots : "jumelles", "tours", "avion", "il a causé la chute", "deux fois". Une guerre nucléaire prenant naissance au Proche-Orient et provocant "la fin des jours" y est enfin annoncée. Date programmée : 2006 ! Révolution scientifique ou manipulation charlatanesque ? Révélation ou élucubration ? À cette lecture, on oscille entre la fascination et l'incrédulité. Rappelons quand même que l'analyse interprétative du texte sacré à l'infini est une tradition hébraïque très ancienne et que ce n'est pas la première fois que la fin du monde nous est annoncée. L'Apocalypse, comme le bonheur, c'est toujours pour demain. --Denis Gombert