share_book
Envoyer cet article par e-mail

Sortie de crise : Kippour 1973, Vietnam 1975

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Sortie de crise : Kippour 1973, Vietnam 1975

Sortie de crise : Kippour 1973, Vietnam 1975

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Sortie de crise : Kippour 1973, Vietnam 1975"

En présentant les transcriptions inédites de ses conversations téléphoniques pendant deux crises majeures - la guerre du Kippour, en 1973, et la fin de la guerre du Vietnam, en 1975 -, Henry Kissinger nous invite dans les arcanes de la politique internationale, là où, pour le meilleur et pour le pire, s'élaborent les stratégies et se résolvent les conflits. Autant, lors de la guerre du Kippour, la "diplomatie du téléphone" fait merveille, autant les derniers jours du conflit vietnamien se soldent par une terrible tragédie. En 1973, surpris, en pleine affaire du Watergate, par l'attaque des Egyptiens et des Syriens contre Israël, Henry Kissinger tente de convaincre ses interlocuteurs - parmi lesquels Sadate, Golda Meir, Kurt Waldheim ou encore Anatoly Dobrynine, l'ambassadeur soviétique - du bien-fondé de sa politique. Tout en confirmant le soutien indéfectible des Etats-Unis à Israël, il s'agit d'éviter de remettre en selle l'URSS au Proche-Orient et de conduire l'Egypte à reprendre le chemin de la paix. Ce sera une réussite. En revanche, deux années plus tard, les dernières semaines de la présence américaine au Vietnam tournent au désastre. Malgré tous les efforts du Secrétaire d'Etat, la grande majorité des alliés des Américains à Saigon seront finalement abandonnés à leur terrible sort. Une leçon inoubliable de diplomatie et de gestion des sorties de crise.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 547  pages
  • Dimensions :  4.0cmx15.4cmx23.4cm
  • Poids : 880.0g
  • Editeur :   Fayard Paru le
  • Collection : LITT.GENE.
  • ISBN :  2213624070
  • EAN13 :  9782213624075
  • Classe Dewey :  973.92
  • Langue : Français

D'autres livres de Henry Kissinger

La Nouvelle Puissance américaine

Dans ce tableau vivant de l'état de la planète en ce début de siècle, Henry Kissinger pose les fondements d'une politique adaptée aux nouvelles réalités à l'heure de la globalisation des économies et de l'émergence des préoccupations humanitaires. --Ce texte fait référence à l'édition...

Prix : 101 DH
Sortie de crise

En présentant les transcriptions inédites de ses conversations téléphoniques pendant deux crises majeures - la guerre du Kippour, en 1973, et la fin de la guerre du Viêtnam, en 1975 -, Henry Kissinger nous invite dans les arcanes de la politique internationale, là où s'élaborent les ...

Prix : 108 DH

Diplomatie

Le nouveau monde de l'oncle Henry La fin de la guerre froide semblait déboucher sur un monde simplifié: au centre, une Amérique victorieuse et sans rivale, seule superpuissance capable de dicter son ordre mondial et de diffuser partout son mode de vie et ses valeurs. La magistrale leçon [.......

Voir tous les livres de Henry Kissinger

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

En présentant les transcriptions inédites de ses conversations téléphoniques pendant deux crises majeures - la guerre du Kippour, en 1973, et la fin de la guerre du Vietnam, en 1975 -, Henry Kissinger nous invite dans les arcanes de la politique internationale, là où, pour le meilleur et pour le pire, s'élaborent les stratégies et se résolvent les conflits. Autant, lors de la guerre du Kippour, la "diplomatie du téléphone" fait merveille, autant les derniers jours du conflit vietnamien se soldent par une terrible tragédie. En 1973, surpris, en pleine affaire du Watergate, par l'attaque des Egyptiens et des Syriens contre Israël, Henry Kissinger tente de convaincre ses interlocuteurs - parmi lesquels Sadate, Golda Meir, Kurt Waldheim ou encore Anatoly Dobrynine, l'ambassadeur soviétique - du bien-fondé de sa politique. Tout en confirmant le soutien indéfectible des Etats-Unis à Israël, il s'agit d'éviter de remettre en selle l'URSS au Proche-Orient et de conduire l'Egypte à reprendre le chemin de la paix. Ce sera une réussite. En revanche, deux années plus tard, les dernières semaines de la présence américaine au Vietnam tournent au désastre. Malgré tous les efforts du Secrétaire d'Etat, la grande majorité des alliés des Américains à Saigon seront finalement abandonnés à leur terrible sort. Une leçon inoubliable de diplomatie et de gestion des sorties de crise.